Feuille d'activités de la leçon : Utilisation des enzymes de restriction Biologie

Dans cette feuille d'activités, nous nous entraînerons à expliquer la fonction des enzymes de restriction, et à définir le but des extrémités collantes.

Q1:

Chez quels micro-organismes les enzymes de restriction sont-elles le plus souvent recueillies?

  • Avirus
  • Bprotistes
  • Calgues
  • Dchampignons
  • Ebactéries

Q2:

Pourquoi est-il avantageux pour les enzymes de restriction de laisser des extrémités cohésives?

  • ALa séquence des bases des fragments d’ADN à extrémités cohésives peut être modifiée plus facilement que celle des fragments d'ADN sans extrémités cohésives.
  • BLaisser des extrémités cohésives signifie que l'enzyme de restriction peut facilement reconnaître cette séquence si elle doit être coupée à nouveau.
  • CDes fragments d'ADN coupés avec la même enzyme de restriction peuvent être unis par leurs bases complémentaires.
  • DDes fragments d'ADN qui ont des extrémités cohésives sont plus faciles à répliquer que ceux qui n'en ont pas.

Q3:

Quelle est la fonction des enzymes de restriction?

  • Abriser les liaisons hydrogène dans l'ADN double brin
  • Bcouper des séquences d'ADN à des sites de reconnaissance spécifiques
  • Ccombler les lacunes dans le squelette sucre-phosphate de l'ADN
  • Dformer une séquence d'ARNm complémentaire à un brin d'ADN

Q4:

Des échantillons d'ADN sont prélevés sur deux organismes et mélangés avec l'enzyme de restriction BamHI. L’enzyme de restriction coupe l’ADN de l’organisme A en trois segments mais coupe l’ADN de l’organisme B en seulement deux segments. Qu'est-ce que cette expérience suggère sur l'ADN de ces organismes ?

  • AL'ADN de l'organisme A contient moins de sites de restriction BamHI que l'ADN de l'organisme B.
  • BL'ADN de l'organisme A contient plus de sites de restriction BamHI que l'ADN de l'organisme B.
  • CL'ADN de l'organisme B est plus long que celui de l'organisme A.
  • DL'échantillon prélevé sur l'organisme B n'a pas été mélangé avec suffisamment d'enzymes de restriction.

Q5:

Indique si les affirmations suivantes au sujet des enzymes de restriction sont vraies ou fausses.

Les enzymes de restriction coupent des séquences nucléotidiques spécifiques qui sont aussi des palindromes.

  • Avrai
  • Bfaux

Toutes les enzymes de restriction coupent en formant des bouts collants, ce qui permet la liaison de différents fragments d’ADN.

  • Afaux
  • Bvrai

Les enzymes de restriction ont été découvertes dans des souches de virus résistantes aux antibiotiques.

  • Afaux
  • Bvrai

Q6:

Le diagramme présenté montre le mécanisme de l’enzyme de restriction Bam HI. En lisant dans le sens 5𝑝𝑟𝑖𝑚𝑒-3𝑝𝑟𝑖𝑚𝑒, quelle séquence cette enzyme de restriction peut-elle reconnaître et couper?

  • ACCTAGG
  • BGG
  • CAG
  • DGGATCC
  • EGATC

Q7:

La figure ci-dessous montre un fragment d'ADN produit par la coupure d'une séquence par BamHI. Le fragment est laissé avec des bases nucléotidiques exposées. Quel terme est donné à ces extrémités ?

  • Abouts libres
  • Bbouts actifs
  • Cbouts collants
  • Dbouts ouverts
  • Ebouts francs

Q8:

Certaines enzymes de restriction reconnaissent une section d'ADN qui est la même séquence lue dans le sens 5-3 sur un brin que celle lue dans le sens 5-3 sur le brin complémentaire. Un exemple en est illustré sur le schéma.

Quel nom est donné à cette séquence?

  • Apalindromique
  • Balignée
  • Ccomplémentaire
  • Dsurenroulée
  • Ecanonique

Q9:

Ce schéma montre le mécanisme de l'enzyme de restriction EcoRI. En lisant dans le sens 5-3, quelle séquence cette enzyme de restriction reconnaît-elle à couper?

  • AGA
  • BCTTAAG
  • CTTAA
  • DAATT
  • EGAATTC

Q10:

Le mécanisme de Hpal est illustré par la figure ci-dessous. Quel est le terme donné aux extrémités après le Hpal?

  • ABords ouverts
  • BBords francs
  • CBords collants
  • DBords fermés
  • EBords courts

Cette leçon comprend 16 questions additionnelles pour les abonnés.

Nagwa utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. En savoir plus sur notre Politique de Confidentialité.