Le portail a été désactivé. Veuillez contacter l'administrateur de votre portail.

Feuille d'activités de la leçon : Tubes à rayons X Physique

Dans cette feuille d’activités, nous nous entraînerons à décrire la production de rayons X à l'aide d'un tube à rayons X, et comment le spectre des rayons X produits peut varier.

Q1:

Le graphique montre l'intensité relative des rayons X dans un spectre de rayons X avec des photons X de différentes énergies. Lequel des mécanismes suivants pourrait entraîner la production d'un spectre de rayons X de cette forme due à un faisceau d'électrons qui frappe une cible?

  • AExcitation des électrons vers les états de haute énergie dans les atomes cibles
  • BÉjection d'électrons à faible énergie dans les atomes cibles
  • CÉjection d'électrons à haute énergie dans les atomes cibles
  • DAccélération des électrons libres
  • EDécélération des électrons libres

Q2:

La figure montre un tube de Coolidge permettant de produire des rayons X. La différence de potentiel 𝑉=60kV et la différence de potentiel 𝑉=12V. Quelle est l'énergie maximale des rayons X que le tube peut produire?

Q3:

Le schéma représente un atome situé dans un matériau d'un tube de Coolidge, dispositif utilisé pour générer des rayons X. Un électron situé dans le faisceau d'électrons utilisé dans le tube peut éjecter un autre électron dans la couche électronique K ou dans la couche électronique L de l'atome. Lequel des évènements suivants aurait pour résultat l'émission par l'atome d'un photon de plus grande énergie?

  • AL'énergie du photon à rayons X émis par l'atome dépend de l'énergie initiale de l'électron du faisceau et de l'électron éjecté.
  • BUn électron de la couche électronique K de l'atome est éjecté.
  • CUn électron de la couche électronique L de l'atome est éjecté.
  • DL'énergie du photon à rayons X émis par l'atome sera la même quel que soit l'électron éjecté.

Q4:

Le schéma montre un atome de la cible d'un tube de Coolidge utilisé pour générer des rayons X. Un électron du faisceau incident expulse un électron atomique de la couche K, puis l'électron incident est dévié. Quel électron va émettre un photon X des raies caractéristiques du spectre?

  • Al'électron dévié
  • Bl'électron dans la couche L
  • Cl'électron expulsé
  • Dun électron d'une couche supérieure
  • Etous les électrons

Q5:

La figure montre un tube de Coolidge utilisé pour la production de rayons X. Lequel des processus physiques suivants est à l'origine de l'émission de rayons X à partir du composant marqué II?

  • Al'effet thermoïonique
  • Bdiffraction des rayons X
  • Cla bremsstrahlung
  • Dl'effet photoélectrique
  • Ediffraction des électrons

Q6:

Le schéma montre un tube de Coolidge utilisé pour la production de rayons X. Lequel des éléments suivants est émis par la composante désignée par II?

  • Aélectrons
  • Brayons X
  • Cions
  • Dpositrons
  • Eaucun

Q7:

Le schéma illustre un tube de Coolidge servant à produire des rayons X. Laquelle des différences de potentiel 𝑉 et 𝑉 aurait la plus grande tension?

  • A𝑉
  • BLes deux différences de potentiel pourraient avoir la plus grande tension.
  • C𝑉
  • DLes deux différences de potentiel ont la même tension.

Q8:

Le schéma montre un tube de Coolidge utilisé pour la production de rayons X. Qu'est-ce qui est émis par le composant I?

  • Ades positrons
  • Brien
  • Cdes électrons
  • Ddes ions
  • Edes rayons X

Q9:

La figure montre un tube de Coolidge utilisé pour la production de rayons X. Lequel des processus physiques suivants est à l'origine de l'émission d'électrons à partir du composant marqué I?

  • Al'effet photoélectrique
  • Bdiffraction des électrons
  • Cl'effet thermoïonique
  • Drayonnement continu de freinage
  • Ediffraction des rayons X

Q10:

La limite d'acuité que l'on peut obtenir de rayons X émis par un tube de Coolidge est influencée par la largeur du spot d'impacte du faisceau primaire d'électrons. Laquelle des propositions suivantes explique la raison pratique pour laquelle on ne peut diminuer la taille du spot en-dessous d'une certaine limite ?

  • ALa plus grande partie de l'énergie des électrons de bombardement est convertie en énergie interne de la cible, donc une focalisation d'électrons trop élevée augmenterait la température de la cible de manière excessive.
  • BLes électrons émis par effet thermoïonique ne peuvent pas être focalisés sur un point dont la largeur est inférieure à une certain seuil inférieur.
  • CLes impacts d'électrons déforment la cible là où elle la frappe, ce qui augmente la largeur du point ciblé.
  • DLes électrons dans le faisceau diffractent et ne peuvent donc pas être focalisés sur un point dont la largeur est inférieure à une certaine limite.
  • ELes électrons dans le faisceau induisent une charge nette négative sur la cible, déviant le faisceau et augmentant la largeur du point ciblé.

Cette leçon comprend 15 questions additionnelles et 4 variantes de questions additionnelles pour les abonnés.

Nagwa utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. En savoir plus sur notre Politique de Confidentialité.