Le portail a été désactivé. Veuillez contacter l'administrateur de votre portail.

Feuille d'activités de la leçon : Réponse immunitaire primaire et secondaire Biologie

Dans cette feuille d'activités, nous nous entraînerons à comparer les réponses anticorps primaires et secondaires suite à une infection, et à expliquer le rôle des cellules à mémoire dans la réponse secondaire.

Q1:

Complète la phrase: les sont des lymphocytes qui restent dans la circulation pendant de très longues périodes de temps.

  • Acellules mémoire
  • Bmacrophages
  • Cneutrophiles
  • Dplasmocytes
  • Emastocytes

Q2:

Comment les lymphocytes T à mémoire protègent-ils contre une deuxième infection du même virus ?

  • AIls élèvent la température du corps par la libération de cytokines.
  • BIls augmentent la première ligne de défense du corps contre le virus.
  • CIls bloquent la réponse immunitaire primaire par la libération de cytokines.
  • DIls stimulent la synthèse de globules blancs dans la moelle osseuse.
  • EIls stimulent rapidement l’immunité cellulaire et humorale.

Q3:

Quelle affirmation décrit le mieux ce qui arrive à un lymphocyte B mémoire lorsqu'il rencontre un antigène complémentaire?

  • AIl sécrète de grandes quantités d'un type d'anticorps.
  • BIl se multiplie et se différencie en plasmocytes.
  • CIl se multiplie en d'autres cellules mémoire.
  • DIl se multiplie et se différencie en plasmocytes et d'autres cellules mémoire.
  • EIl se différencie en plasmocytes et lymphocytes T auxiliaires.

Q4:

Une personne a été infectée par un agent pathogène et une réponse immunitaire primaire a été initiée. Parmi les propositions suivantes, laquelle pourrait se produire?

  • ALa personne pourrait mourir avant qu'une réponse immunitaire spécifique ne se développe.
  • BLa personne ne rejetterait plus une greffe d'organe.
  • CAprès la réponse immunitaire primaire, la personne pourrait être protégée contre un large éventail d'agents pathogènes.
  • DLa personne devrait se faire vacciner pour se protéger contre une infection future par le même agent pathogène.
  • ELe déclenchement d'une réponse immunitaire primaire pourrait rendre la personne plus contagieuse.

Q5:

Les gouvernements du monde entier veulent savoir combien de leurs citoyens ont été infectés par le coronavirus COVID-19 et sont donc potentiellement immunisés.

Quel serait le meilleur indicateur pour savoir si une personne a eu une réponse immunitaire primaire complète contre le virus ?

  • Ala présence d'antigènes viraux spécifiques dans le sang
  • Bune augmentation du nombre de globules blancs, notamment les cellules à mémoire, dans le sang
  • Cune forte concentration d'interféron dans le plasma
  • Ddes niveaux d'activité des neutrophiles et autres phagocytes élevés
  • Ela présence d'anticorps spécifiques contre le virus dans le sang

Q6:

Compare la réponse immunitaire non spécifique et la réponse spécifique aux antigènes.

  • ALa réponse non spécifique est plus rapide que la réponse immunitaire spécifique.
  • BLa réponse non spécifique est plus lente que la réponse immunitaire spécifique.
  • CLa réponse non spécifique fournit une protection contre les infections futures, mais pas la réponse spécifique.
  • DLa réponse non spécifique produit plus de cellules mémoire que la réponse immunitaire spécifique.

Q7:

Complète la phrase : Nous pouvons attraper plusieurs fois certaines maladies virales telles que la grippe car les protéines à l'extérieur du virus rapidement, produisant constamment de nouveaux qui ne sont pas reconnus par les cellules à mémoire.

  • Ahydrolysent, antigènes
  • Bdénaturent, antigènes
  • Cmutent, anticorps
  • Ddénaturent, anticorps
  • Emutent, antigènes

Q8:

Le graphique ci-dessous montre les variations de concentration d'anticorps dans le sang après exposition aux antigènes A et B.

Comment le délai entre le déclenchement d'une réponse immunitaire primaire à l'antigène A et son pic est-il approximativement comparable au délai de la réponse immunitaire secondaire à l'antigène A ?

  • ALa réponse primaire met environ la moitié du temps à atteindre son pic que la réponse secondaire.
  • BLa réponse primaire met approximativement le même temps à atteindre un pic que la réponse secondaire.
  • CLa réponse primaire met environ deux fois plus de temps à atteindre un pic que la réponse secondaire.
  • DLa réponse primaire met environ dix fois plus de temps à atteindre un pic que la réponse secondaire.
  • ELa réponse primaire met environ trois fois plus de temps à atteindre un pic que la réponse secondaire.

Q9:

Ce schéma montre les variations des concentrations d'anticorps dans le sang après exposition aux antigènes A et B.

Parmi les choix suivants, lequel est correct en ce qui concerne les lymphocytes qui devraient être présents au temps 𝑡?

  • Acellules mémoire qui se lient à l'antigène A et à l'antigène B et plasmocytes pour l'antigène B
  • Bcellules mémoire qui se lient à l'antigène A et à l'antigène B et plasmocytes pour l'antigène A
  • Cplasmocytes pour l'antigène A et cellules mémoire pour l'antigène B uniquement
  • Dcellules mémoire qui se lient à l'antigène B uniquement
  • Ecellules mémoire qui se lient à l'antigène A uniquement

Q10:

La figure montre les variations des concentrations d'anticorps dans le sang après des expositions aux antigènes A et B.

Comment est le pic de la concentration d'anticorps lors la réponse secondaire comparé au pic de la concentration d'anticorps lors de la réponse primaire contre l'antigène A ?

  • AIl y a environ trois fois plus d'anticorps produits lors de la réponse secondaire.
  • BIl y a environ 100 fois plus d'anticorps produits lors de la réponse secondaire.
  • CIl y a environ 10‎ ‎000 fois plus d'anticorps produits lors de la réponse secondaire.
  • DIl y a environ 1‎ ‎000 fois plus d'anticorps produits lors de la réponse secondaire.
  • EIl y a environ deux fois plus d'anticorps produits lors de la réponse secondaire.

Cette leçon comprend 16 questions additionnelles pour les abonnés.

Nagwa utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. En savoir plus sur notre Politique de Confidentialité.