Le portail a été désactivé. Veuillez contacter l'administrateur de votre portail.

Vidéo de question : Rappeler les caractéristiques essentielles du génome humain Biologie

Lequel des énoncés suivants est vrai au sujet du génome humain? [A] Le génome humain est plus complexe que celui de toute autre espèce, car il contient le plus de gènes par rapport à sa taille. [B] Comme la plupart des génomes eucaryotes, le génome humain contient beaucoup d’ADN non codant. [C] Le génome humain a le plus grand nombre de nucléotides des règnes du vivant. [D] La plupart du génome humain code pour les protéines.

03:00

Transcription de vidéo

Lequel des énoncés suivants est vrai au sujet du génome humain? (A) Le génome humain est plus complexe que celui de toute autre espèce, car il contient le plus de gènes par rapport à sa taille. (B) Comme la plupart des génomes eucaryotes, le génome humain contient beaucoup d’ADN non codant. (C) Le génome humain a le plus grand nombre de nucléotides des règnes du vivant. (D) La plupart du génome humain code pour les protéines.

Cette question nous interroge sur le génome humain, qui est l'ensemble de nos informations génétiques. Passons tout d’abord en revue quelques détails sur l’ADN afin de pouvoir répondre à cette question.

Une molécule d’ADN est généralement composée de deux brins, chacun étant une chaîne de sous-unités individuelles appelées nucléotides. Chaque nucléotide dans l’ADN contient une base azotée, qui peut être la guanine, la cytosine, l’adénine ou la thymine. Vous pouvez voir ces différents nucléotides ici et la séquence de nucléotides correspondante à un brin d’ADN qui s’enroule autour du brin opposé.

La séquence complète du génome humain fait plus de trois milliards de nucléotides. C’est ce que nous avons découvert après le séquençage du génome humain dans le cadre du Projet Génome Humain. Il s’agissait d’un projet mondial associant plusieurs scientifiques qui a pris plus de 10 ans. C’est une énorme quantité d'ADN, mais ce n'est pas le plus grand. Jusqu’à présent, le plus grand génome appartient à une plante à fleurs nommée Paris japonica avec un génome d’environ 150 milliards de nucléotides, ce qui représente à peu près 50 fois la taille de notre génome. Nous pouvons donc éliminer le choix de réponse (C).

Le Projet Génome Humain nous a également appris que nous avons plus de 20 000 gènes codant pour des protéines. Certains organismes, comme le blé par exemple, ont plus de 100000 gènes codant pour des protéines. Et d’autres organismes comme le microscopique Trichomonas vaginalis contient environ 60000 gènes dans son génome. Le génome de Trichomonas vaginalis ne possède qu’environ 160 millions de nucléotides, ce qui représente environ un vingtième du génome humain, mais contient trois fois plus de gènes. Donc, le choix de réponse (A) est incorrect.

Le génome humain peut être divisé en ADN codant, qui comprend des séquences d’ADN qui codent pour des protéines, et en ADN non codant, qui ne code pas pour des protéines. Chez les humains, environ un pour cent de notre génome est constitué d’ADN codant, donc la plupart de notre génome ne code pas pour des protéines. Par conséquent, le choix de réponse (D) est incorrect. En fait, environ 99 pour cent de notre génome est constitué d’ADN non codant, ce qui est le cas chez la plupart des génomes eucaryotes.

Par conséquent, l’option qui est vraie concernant le génome humain est donnée par le choix de réponse (B). Comme la plupart des génomes eucaryotes, le génome humain contient beaucoup d’ADN non codant.

Nagwa utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. En savoir plus sur notre Politique de Confidentialité.