Vidéo question :: Déterminer l’hormone libérée en excès dans le gigantisme | Nagwa Vidéo question :: Déterminer l’hormone libérée en excès dans le gigantisme | Nagwa

Vidéo question :: Déterminer l’hormone libérée en excès dans le gigantisme Biologie • Troisième secondaire

Le gigantisme, une maladie chez les enfants qui provoque une croissance excessive et incontrôlée du corps, est associé à une libération excessive d’une hormone hypophysaire. De quelle hormone s’agit-il ?

01:58

Transcription de la vidéo

Le gigantisme, une maladie chez les enfants qui provoque une croissance excessive et incontrôlée du corps, est associé à une libération excessive d’une hormone hypophysaire. De quelle hormone s’agit-il ? (A) la FSH, (B) l’hormone de croissance, (C) la thyrotropine ou (D) l’ocytocine.

Cette question nous interroge sur une maladie ayant pour conséquence le gigantisme et impliquant l’hypophyse. Cette petite glande est située sous le cerveau.

De nombreuses hormones libérées par l’hypophyse sont impliquées dans une sorte de prolifération cellulaire ou dans certains aspects de notre croissance et de notre développement. Par exemple, la FSH, ou hormone folliculo-stimulante, est libérée par le l’antéhypophyse. La FSH joue un rôle important dans la puberté, par exemple dans le développement des caractères sexuels secondaires. Cependant, une libération excessive de FSH ne provoque pas de gigantisme.

La thyréotrope est une autre hormone libérée par l’antéhypophyse pour stimuler la thyroïde. À son tour, la thyroïde libère des hormones qui régulent le métabolisme. Cela a une influence majeure sur le développement et la croissance de nombreux tissus de notre corps, comme le cerveau. Mais une libération excessive de ces hormones ne provoque pas de gigantisme.

L’ocytocine est libérée par la neurohypophyse. L’ocytocine a divers effets sur notre corps et notre cerveau, mais une libération excessive d’ocytocine ne provoque pas de gigantisme.

En fait, l’hormone de croissance, ou GH, est l’hormone qui a l’effet le plus important sur la prolifération et la régénération de nos cellules lorsque nous grandissons. Si la GH est libérée en excès pendant la croissance d’un enfant, elle sur-stimule la multiplication des cellules, en particulier dans les os et les muscles, provoquant le gigantisme.

Par conséquent, la bonne réponse à notre question est (B) l’hormone de croissance.

Rejoindre Nagwa Classes

Assistez à des séances en direct sur Nagwa Classes pour stimuler votre apprentissage avec l’aide et les conseils d’un enseignant expert !

  • Séances interactives
  • Chat et messagerie électronique
  • Questions d’examen réalistes

Nagwa utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Apprenez-en plus à propos de notre Politique de confidentialité