Vidéo de question : Déduire le nombre d’oxydation du soufre dans l’ion sulfate | Nagwa Vidéo de question : Déduire le nombre d’oxydation du soufre dans l’ion sulfate | Nagwa

Vidéo de question : Déduire le nombre d’oxydation du soufre dans l’ion sulfate Chimie

Quel est le nombre d’oxydation du soufre dans SO₄²⁻ ?

03:32

Transcription de vidéo

Quel est le nombre d’oxydation du soufre dans SO4 2− ?

Dans cette question, nous devons déterminer le nombre d’oxydation de l’élément soufre dans l’ion sulfate.

Le nombre d’oxydation est également appelé le degré d’oxydation. Le nombre d’oxydation ou le degré d’oxydation indique le nombre d’électrons perdus ou gagnés par un atome. En d’autres termes, cette valeur est une mesure de l’oxydation ou de la réduction d’un atome dans une espèce chimique. Nous devons noter que l’anion sulfate est un ion polyatomique car il a une charge globale. Et il contient plusieurs liaisons covalentes. C’est un système contenant deux éléments. Il contient l’élément soufre et l’élément oxygène.

Nous pouvons calculer le nombre d’oxydation des éléments en examinant d’abord leurs valeurs d’électronégativité. L’électronégativité est la capacité d’un atome dans une liaison à attirer ou à tirer les électrons liants vers lui. Le soufre a une valeur acceptée d’électronégativité de 2,58, et l’oxygène a une valeur de 3,44. L’oxygène retient fortement les électrons et possède l’une des valeurs d’électronégativité les plus élevés de tous les éléments chimiques, et qui est de toutes évidences supérieur à la valeur du soufre. Le soufre a un indice d’électronégativité beaucoup plus petit. Maintenant, nous pouvons utiliser les valeurs d’électronégativité pour commencer à attribuer les nombres d’oxydation.

Première étape, dans un système contenant deux éléments comme celui-ci, nous attribuons un nombre d’oxydation négatif à l’élément ayant l’électronégativité la plus élevée et un nombre positif à l’élément d’électronégativité inférieure. On peut donc écrire un signe moins au-dessus de l’atome d’oxygène et un signe plus au-dessus de l’atome de soufre.

Deuxième étape, on attribue la valeur de sa charge habituelle à l’élément le plus électronégatif, suivant laquelle il forme généralement un ion. Lorsque l’oxygène est chargé, il gagne généralement deux électrons, et nous inscrivons donc deux à côté du signe moins. Maintenant, nous devons multiplier avec l’indice, qui est quatre. Cela nous donne un total de moins huit pour les quatre atomes d’oxygène.

Troisième étape, on utilise la charge globale pour déterminer le nombre d’oxydation de l’élément le moins électronégatif, qui est dans ce cas le soufre. La charge globale de cet ion polyatomique est de deux moins. Nous pouvons dire que le nombre d’oxydation du soufre est 𝑥 et déterminé 𝑥 en additionnant le nombre d’oxydation du soufre et des quatre atomes d’oxygène pour obtenir une charge totale de moins deux. En résolvant pour trouver 𝑥, nous voyons que le soufre doit avoir un nombre d’oxydation de plus six.

Ainsi, quel est le nombre d’oxydation du soufre dans SO4 2− ? La réponse est plus six.

Téléchargez l’appli Nagwa Classes

Assistez à des séances, chattez avec votre enseignant ou votre classe et accéder à des questions en lien avec la classe. Téléchargez l’appli Nagwa Classes dès aujourd’hui !

Nagwa utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. En savoir plus sur notre Politique de Confidentialité.