Le portail a été désactivé. Veuillez contacter l'administrateur de votre portail.

Vidéo de la leçon : Soustraire de 6 et 7 Mathématiques

Dans cette vidéo, nous allons apprendre à utiliser des images et des équations de soustraction afin de montrer toutes les différentes façons de soustraire des nombres 6 et 7.

10:47

Transcription de vidéo

Soustraire de six et sept

Dans cette vidéo, nous allons apprendre à utiliser des images et des équations de soustraction pour montrer toutes les façons de soustraire des nombres six et sept. Voici six bouteilles d’eau. Mettons-les dans un cadre à dix cases afin de les compter plus facilement. Maintenant, que se passe-t-il s’il fait chaud et que nous buvons une des bouteilles ?

Nous avons retiré une bouteille du groupe de six. Alors, il nous reste cinq bouteilles. Nous savons qu’il en reste cinq, car il s’agit de la rangée supérieure de notre cadre à dix cases. Nous n’avons pas besoin de les compter. Maintenant, nous pouvons exprimer cette opération effectuée par une expression de soustraction. Une équation est un synonyme de cette expression.

En effet, nous avons commencé par six bouteilles d’eau. Écrivons alors le nombre six d’abord. Ensuite, nous en avons retiré un. Nous pouvons donc employer le signe de soustraction, puis le nombre un. Cela montre six moins un. Puis, nous nous retrouvons avec cinq. Nous pouvons donc utiliser le signe égal pour indiquer que six moins un égale ou vaut cinq.

Nous avons dit au début que cette vidéo nous apprendra comment trouver diverses manières de soustraire des nombres six et sept. Alors, comme notre exemple porte sur le nombre six ici, comment pouvons-nous soustraire du nombre six autrement ? Et si nous buvons une autre bouteille d’eau ?

Notre image affiche maintenant une soustraction différente. Elle illustre six moins deux. Si nous comptons le nombre de bouteilles d’eau restantes, il y en aura une, deux, trois, quatre. Six moins deux nous donne quatre. Vous savez que c’est correct, non ? Parce que deux et quatre sont deux nombres qui s’additionnent pour donner six. En plus de l’image, nous pouvons écrire une autre expression numérique. Cette fois, nous allons écrire six bouteilles d’eau moins deux équivaut à quatre bouteilles d’eau.

Maintenant, il semble que nous effectuons la soustraction en suivant un certain ordre ici. Combien pouvons-nous soustraire maintenant ? Nous avons déjà soustrait un, puis deux. Buvons encore une bouteille d’eau. Bon, nous en avons enlevé trois. Maintenant, quel nombre s’ajoute à trois pour obtenir six ? Eh bien, nous savons que trois plus trois font six. Donc si nous commençons par un groupe de six et que nous en enlevons trois, nous obtiendrons une, deux, trois bouteilles. Nous avons donc trouvé une autre expression de soustraction que nous pouvons écrire. Six moins trois égale trois.

Maintenant, si nous analysons nos calculs, nous pouvons repérer un modèle ici. Le premier nombre dans chaque soustraction est toujours six. C’est parce que nous découvrons différentes façons de soustraire du nombre six. Nous voulons toujours commencer par six. Nous savons donc que notre prochaine soustraction va définitivement commencer par un six.

Regardons maintenant le deuxième nombre dans chaque soustraction. C’est le nombre que nous enlevons à chaque fois : d’abord un, puis deux, puis trois. Pouvez-vous identifier le modèle ? Nous en enlevons un de plus à chaque fois. Donc après trois, nous nous attendons à en retirer quatre. Il est important de suivre ce modèle si nous voulons déterminer toutes les façons possibles de soustraire du nombre six.

Et vous savez, il y a aussi un modèle récurrent dans le résultat de nos soustractions : cinq, puis quatre, puis trois. Ces nombres diminuent de un à chaque fois. Si nous y réfléchissons, nous trouverons que c’est prédictible. Nous buvons à chaque fois une bouteille d’eau de plus. Donc, le nombre de bouteilles restantes diminue à chaque fois. Nous avons soustrait trois bouteilles d’eau jusqu’ici. Donc, si nous en enlevons quatre, nous nous retrouverons avec une bouteille de moins que trois, soit deux.

Voyons maintenant si nous pouvons changer cette image pour illustrer cette soustraction. Six moins quatre nous donne deux. Et nous le savons déjà, car quatre et deux sont une paire de nombres qui s’additionnent pour faire six. Nous l’avons déjà dit. Continuons à boire des bouteilles d’eau jusqu’à ne plus avoir de bouteilles à boire. Six moins cinq nous donne un. Et six moins six, si nous buvons toutes les bouteilles d’eau, il nous restera zéro.

Nous avons trouvé les différentes façons de soustraire du nombre six. Nous avons commencé par retirer la plus petite quantité, à savoir une bouteille. Puis, nous en avons retiré une bouteille de plus à chaque fois afin de nous assurer d’avoir trouvé toutes les différentes possibilités de soustraction. Maintenant, essayons de répondre à quelques questions où nous devons soustraire à la fois du nombre six et du nombre sept.

Liam soustrait du nombre sept. Écrivez l’expression numérique manquante. Sept moins un égale six. Sept moins deux égale cinq. Sept moins trois égale quatre. Sept moins quatre égale trois. Espace vide. Sept moins six égale un.

Dans cette question, Liam retire ou soustrait du nombre sept. Nous le savons parce que c’est indiqué dans la première phrase de la question. Nous pouvons également voir que dans chacun de ses cadres à dix cases, il a commencé par mettre sept jetons noirs. De même, il est à noter que le premier nombre dans chaque expression numérique est sept. C’est le nombre par lequel Liam commence à chaque fois. Donc, la première chose à dire à propos de notre expression numérique manquante est qu’elle contient d’abord le nombre sept. Quelle est l’autre déduction à faire ?

Eh bien, comme il s’agit d’une expression numérique de soustraction, nous devons retirer un nombre. Mais quel nombre devrions-nous soustraire ? En observant attentivement les cadres de Liam, nous pouvons constater qu’il soustrait en suivant un certain ordre. Dans le premier cadre à dix cases, il a barré ou retiré un jeton, puis deux jetons dans le deuxième cadre. Ensuite, il en a soustrait trois, puis quatre. En effet, il en retire un de plus à chaque fois, n’est-ce pas ? Alors, un de plus que quatre vaut cinq. Notre expression numérique manquante affiche sept moins cinq.

Maintenant, nous pouvons trouver la réponse en comptant le nombre de jetons noirs qui n’ont pas été barrés. Mais la réponse peut être aussi déterminée en regardant nos expressions numériques, en particulier les résultats. Notre premier résultat est six, puis cinq, quatre, trois. Pouvez-vous repérer un modèle ici ? Liam enlève un jeton de plus à chaque fois. Alors, le résultat obtenu diminue d’une unité à chaque fois. Son dernier résultat était trois. Donc, le prochain résultat, celui que nous recherchons, sera un de moins que trois. Nous nous attendons à un résultat qui vaut deux.

Maintenant, cette expression numérique est-elle logique ? Est-ce que cinq et deux sont une paire de nombres qui font sept ? Oui, c’est correct. L’expression numérique manquante de Liam est donc sept moins cinq égale deux.

Ethan soustrait du nombre six. Écrivez l’expression manquante. Six moins un égale cinq. Six moins deux égale quatre. Espace vide. Six moins quatre égale deux. Et six moins cinq égale un.

Dans cette question, on nous dit qu’Ethan soustrait de six. Si nous regardons ses cadres attentivement, nous pouvons voir qu’il essaie de trouver toutes les façons possibles de soustraire du nombre six. Il commence par un très petit nombre : il en soustrait un. Puis il en retire un de plus, alors il en soustrait deux. Dans notre troisième cadre, nous pouvons voir qu’Ethan retire un, deux, trois jetons. C’est le nombre qu’il soustrait. C’est un de plus que deux. Il commence donc par six et il en enlève trois. Ensuite, il continue à effectuer toutes les autres soustractions, en retirant quatre et finalement cinq.

Mais nous voulons penser particulièrement à cette soustraction du milieu. Six moins trois est égal à combien ? Vous savez, nous pouvons utiliser un modèle partie-tout afin de nous aider ici. Dans chacun de ces cadres et chacune de ces expressions numériques, la quantité totale vaut six. C’est la quantité de jetons par laquelle Ethan commence. Maintenant, lorsqu’Ethan soustrait un jeton au début, il lui en reste cinq. Et nous le savons, car un et cinq sont deux nombres qui s’additionnent pour faire six. Il en soustrait ensuite deux. Il lui en reste alors quatre, car deux et quatre sont une paire de nombres qui font six.

Alors maintenant, il veut enlever trois jetons. Tout ce qu’il faut faire c’est de réfléchir au nombre qui s’ajoute à trois pour nous donner six. Et nous savons que trois et trois de plus font six. Maintenant, nous pouvons déterminer notre expression numérique. Six moins trois est égal à trois. Nous avons suivi le modèle d’Ethan pour déterminer l’expression numérique manquante. Cette expression est six moins trois égale trois.

Alors, qu’avons-nous appris dans cette vidéo ? Nous avons appris à montrer toutes les façons de soustraire des nombres six et sept, en utilisant des images et des équations de soustraction.

Nagwa utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. En savoir plus sur notre Politique de Confidentialité.