Le portail a été désactivé. Veuillez contacter l'administrateur de votre portail.

Vidéo de question : Identifier les structures des cellules ciliées Biologie

La figure montre une vue de face de l’appareil génital féminin humain. Dans quelle partie les cellules épithéliales ciliées sont-elles les plus abondantes?

02:45

Transcription de vidéo

Une vue de face de l’appareil génital féminin humain est représentée dans la figure. Dans quelle partie les cellules épithéliales ciliées sont-elles les plus abondantes?

La question porte sur les cellules épithéliales, qui possèdent de petits prolongements ressemblant à des poils, appelés des cils. Avez-vous deviné la raison pour laquelle ces petites structures sont si importantes? Discutons de la fonction des cils afin d'essayer de comprendre notre question, notamment au sein de l’appareil génital féminin.

L’une des fonctions les plus importantes des cils est le mouvement du fluide et des matériaux dans l’environnement extracellulaire. Ces structures servent aussi à détecter l’environnement et à faciliter la digestion. La plupart des cellules ciliées tapissent l’intérieur de différents organes afin de déplacer du matériel d’un endroit à un autre. Par exemple, dans le système respiratoire, les cellules ciliées tapissent la trachée pour éliminer les particules nocives qui pourraient être inhalées.

À l’aide de ces informations, examinons le schéma. Nous devons identifier l’endroit où se trouvent les cellules ciliées dans l’appareil génital féminin. Pour le déterminer, nous pouvons étudier le processus d’ovulation. L’ovulation se produit quand l’ovaire, annoté par la lettre C, libère un ovule mature dans l’une des deux trompes de Fallope, annotée par la lettre B. Dans les trompes de Fallope, la fécondation peut avoir lieu entre un spermatozoïde et un ovule. Un zygote se forme, et est transporté vers l’utérus, où il peut s’implanter et débuter son développement.

Un ovule est une cellule assez grande qui n’a pas la capacité de se déplacer seul. Par conséquent, il doit se rendre dans les trompes de Fallope par le biais d'autres moyens. C'est pourquoi, tout comme les cellules de la trachée, des cellules épithéliales ciliées se trouvent dans les trompes de Fallope pour aider à faire avancer l'ovule.

Après son implantation dans l’utérus, le zygote se développera au cours de la grossesse, qui durera environ neuf mois chez les humains. Ensuite, une fois la progéniture entièrement développée, elle passera par le col de l'utérus, annoté A sur notre schéma, et sortira par le canal vaginal, annoté D.

Après avoir revu les structures impliquées dans notre schéma et l'importance des cellules ciliées dans le système reproducteur féminin, nous devrions être en mesure de répondre correctement à notre question. On nous demande la partie dans laquelle les cellules épithéliales ciliées sont les plus abondantes. Et nous venons d’apprendre qu’elles sont situées dans les trompes de Fallope pour favoriser le déplacement de l’ovule mature. Donc, le bon choix de réponse est B.

Nagwa utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. En savoir plus sur notre Politique de Confidentialité.