Le portail a été désactivé. Veuillez contacter l'administrateur de votre portail.

Vidéo de question : Rappel sur la procédure de cristallisation Chimie

La figure donnée montre le montage d’un processus de cristallisation. Quand faut-il retirer le chauffage de la coupelle d’évaporation ?

02:31

Transcription de vidéo

La figure donnée montre le montage d’un processus de cristallisation. Quand faut-il retirer le chauffage de la coupelle d’évaporation ?

Pour répondre à cette question, commençons par discuter brièvement du but et de l’application du processus de cristallisation. La cristallisation, de la même façon que l’évaporation, est une technique de séparation utilisée pour isoler ou récupérer un solide dissous, qu’on appelle aussi soluté, à partir d’un liquide qu’on appelle aussi solvant. Une différence majeure dans leur application est que l’évaporation est utilisée lorsqu’il n’y a qu’un soluté dans la solution et pas d’impuretés connues, alors que la cristallisation est utilisée lorsqu’on sait que la solution possède deux ou plusieurs solutés avec des solubilités différentes et/ou des impuretés connues.

En ce qui concerne la cristallisation, ce sont les solubilités différentes des solutés qui permettent d’éliminer de la solution le soluté ayant la plus faible solubilité, tandis que l’autre ou les autres solutés plus solubles restent en solution. Par conséquent, lors de la cristallisation, le but est de sursaturer la solution, puis de la laisser refroidir lentement pour former de gros cristaux réguliers. Le but étant de chauffer la solution pour éliminer une partie du solvant ou du liquide, nous savons qu’une solution sursaturée a été obtenue lorsque de petits cristaux commencent à peine à se former à la surface du liquide ou sur les bords de la coupelle. Cela se produit parce que la chaleur additionnée a fait évaporer suffisamment de solvant afin qu’il n’y ait pas assez de particules de solvant disponibles pour maintenir le soluté dissous dans la solution.

Quand il s’agit de cristallisation, nous devrions arrêter de chauffer lorsque de petits cristaux commencent à se former dans la coupelle, contrairement à l’évaporation où la solution peut être chauffée jusqu’à ce que la plupart du solvant soit parti pour générer des cristaux de soluté. Pour que le processus de cristallisation soit réussi et que seul un soluté cristallise alors que l’autre ou les autres solutés restent en solution, il est impératif qu’une fois que la solution a atteint le point de sursaturation indiqué, lorsque de petits cristaux commencent à se former, de retirer le chauffage afin de laisser la solution se refroidir lentement. Sinon, si on laisse chauffer une solution contenant plusieurs solutés après la formation des cristaux initiaux, il est possible qu’il y ait plus d’un soluté qui cristallise et que la séparation ne soit pas obtenue.

Alors, quand faut-il retirer le chauffage de la coupelle d’évaporation au cours du processus de cristallisation ? La réponse est que le chauffage devrait être retiré lorsque de petits cristaux commencent à se former dans la coupelle.

Nagwa utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. En savoir plus sur notre Politique de Confidentialité.