Le portail a été désactivé. Veuillez contacter l'administrateur de votre portail.

Vidéo de question : Compléter un échiquier de Punnett avec les bons allèles pour montrer la transmission de l’allèle de la mucoviscidose Biologie

La mucoviscidose est une maladie héréditaire causée par un allèle récessif, noté (f). Cet échiquier de Punnett montre les génotypes d’un homme et d’une femme et les génotypes prédits pour leur progéniture. Quel est le génotype manquant?

02:06

Transcription de vidéo

La mucoviscidose est une maladie héréditaire causée par un allèle récessif, noté f minuscule. Cet échiquier de Punnett montre les génotypes d’un homme et d’une femme et les génotypes prédits pour leur progéniture Quel est le génotype manquant?

Dans cette question, on nous a donné un échiquier de Punnett, qui est un tableau utilisé pour prédire la probabilité des phénotypes résultant d’un croisement génétique. Cet échiquier de Punnett illustre la transmission d’un gène associé à la mucoviscidose. Le gène a deux allèles ou versions alternatives possibles. L’allèle dominant est représenté par un F majuscule et l’allèle récessif est représenté par un f minuscule. Comme on nous le dit dans la question, c’est cet allèle récessif qui cause la mucoviscidose.

Les échiquiers de Punnett peuvent être utilisés pour déterminer si l’enfant issu de deux parents pourrait développer des troubles génétiques, comme ici la mucoviscidose. Chez l’Homme, à la reproduction l’enfant hérite de deux allèles pour chaque gène: l’un de sa mère et l’autre de son père. Sur l’échiquier de Punnett, les allèles de la mère se trouvent dans la ligne du haut et les allèles du père se trouvent dans la colonne de gauche. Chaque case de l’échiquier de Punnett contient les allèles de la colonne et de la rangée correspondantes. Et nous pouvons voir que les trois cases ont été remplies de cette façon.

Chaque case représente une combinaison possible d’allèles dont pourrait hériter un enfant issu de ces parents. Et cette combinaison d’allèles s’appelle le génotype. Tant qu’au moins une copie de l’allèle dominant est présente dans le génotype, l’enfant n’aura pas la mucoviscidose. Cependant, si deux copies de l’allèle récessif sont présentes dans le génotype, l’enfant exprimera l’allèle de la mucoviscidose.

Essayons maintenant de remplir la case vide. Nous avons un allèle dominant de la mère et un allèle récessif du père. Le génotype manquant dans cet échiquier de Punnett est donc F majuscule f minuscule, et cet enfant n’aura pas la mucoviscidose.

Nagwa utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. En savoir plus sur notre Politique de Confidentialité.