Le portail a été désactivé. Veuillez contacter l'administrateur de votre portail.

Vidéo de question : Rappeler l’effet de la température sur une membrane cellulaire Biologie

Lequel des énoncés suivants décrit correctement l’effet de la température sur la fluidité des membranes cellulaires? [A] Avec l’augmentation de la température, la fluidité membranaire diminue. [B] Avec l’augmentation de la température, la fluidité membranaire augmente. [C] Les changements de température n’ont aucun effet sur la fluidité membranaire.

01:18

Transcription de vidéo

Lequel des énoncés suivants décrit correctement l’effet de la température sur la fluidité des membranes cellulaires? (A) Avec l’augmentation de la température, la fluidité membranaire diminue. (B) Avec l’augmentation de la température, la fluidité membranaire augmente. (C) Les changements de température n’ont aucun effet sur la fluidité membranaire.

Tout d’abord, analysons le terme de la question, la fluidité de la membrane cellulaire. La fluidité membranaire est affectée par les propriétés des phospholipides qui constituent la majorité de la membrane cellulaire. Lorsque les phospholipides sont organisés de façon serrée, ils ne bougent pas beaucoup et on dit que la membrane est moins fluide. Lorsqu'ils sont moins serrés, les phospholipides peuvent se déplacer davantage et la membrane est dite plus fluide.

À basse température, les molécules comme les phospholipides se déplacent généralement moins vite. Cela forme une structure plus dense. À des températures plus élevées, il y a plus d’énergie thermique transférée aux phospholipides, ce qui augmente leur énergie cinétique et leur permet de se déplacer davantage. Cela amène les phospholipides à se propager et à se déplacer davantage, et la membrane est alors plus fluide. La bonne réponse est donc l’option (B). Avec l’augmentation de la température, la fluidité membranaire augmente.

Nagwa utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. En savoir plus sur notre Politique de Confidentialité.