Le portail a été désactivé. Veuillez contacter l'administrateur de votre portail.

Vidéo de question : Identifier une réaction irréversible à partir des observations données Chimie

Un alcool est enflammé et un mélange de deux gaz différents est recueilli. Quelle conclusion peut-on tirer de cette observation ? [A] La réaction est endothermique. [B] La réaction est irréversible. [C] La réaction est réversible. [D] L’équation de réaction devrait utiliser le symbole ⇌. [E] L’alcool organique contient de l’eau de cristallisation.

03:12

Transcription de vidéo

Un alcool est enflammé et un mélange de deux gaz différents est recueilli. Quelle conclusion peut-on tirer de cette observation ? (A) La réaction est endothermique. (B) La réaction est irréversible. (C) La réaction est réversible. (D) L’équation de réaction devrait utiliser le symbole avec une double flèche. (E) L’alcool organique contient de l’eau de cristallisation.

La réaction dans cette équation commence avec un alcool. L’alcool est ensuite enflammé. En d’autres termes, nous lui avons donné assez d’énergie pour déclencher une réaction de combustion. Dans une réaction de combustion, ce qui brûle, dans ce cas l’alcool, réagit avec l’oxygène de l’air. Les produits d’une réaction de combustion sont le dioxyde de carbone et l’eau, tous deux sous forme gazeuse. Ces produits correspondent aux deux gaz différents qui sont recueillis à la fin de la réaction, comme décrit dans la question.

Une chose importante à savoir sur une réaction de combustion est qu’elle libère de l’énergie sous forme de chaleur. Nous pouvons penser à un feu de camp comme à une réaction de combustion continue qui dégage de la chaleur pour réchauffer les environs. Puisque cette réaction libère de l’énergie, il s’agit d’une réaction exothermique par opposition à une réaction endothermique, qui absorbe de l’énergie. À partir de cette information, nous pouvons éliminer notre premier choix de réponse. Le choix (A) la réaction est endothermique est inexact parce que, comme nous l’avons montré, la réaction est exothermique.

Une autre observation à faire est qu’aucun alcool n’est recueilli à la fin de la réaction. Nous recueillons simplement les deux produits gazeux, le dioxyde de carbone et l’eau. L’absence d’alcool implique qu’il s’agit d’une équation irréversible. En d’autres termes, les produits ne peuvent pas se recombiner pour former les réactifs. À moins de fournir une quantité d’énergie excessivement grande, nous ne pouvons pas utiliser l’eau et le dioxyde de carbone pour reformer de l’alcool et de l’oxygène. Nous pouvons donc tirer la conclusion du choix (B). Cette réaction, comme toutes les autres réactions de combustion, est irréversible. Puisque la formation des produits libère beaucoup d’énergie, il est très difficile de récupérer cette énergie pour former à nouveau les réactifs. Parce que la réaction est irréversible, elle ne peut pas être réversible. Ainsi, nous pouvons éliminer le choix (C) des choix à envisager.

Le symbole de la double flèche dans le choix (D) signifie une réaction réversible. Comme cette réaction n’est pas réversible, ce symbole ne sera pas utilisé. Enfin, nous pouvons également éliminer le choix (E). Si l’alcool contenait de l’eau de cristallisation, on devrait s’attendre à un produit solide s’il était enflammé ou évaporé. Le reste du composé ionique dans le cristal devrait apparaître. Mais comme seuls des gaz sont recueillis, ce n’est pas le cas dans cette réaction.

Donc, en regardant cette réaction, quelle conclusion peut-on tirer ? C’est la conclusion du choix (B). La réaction est irréversible.

Nagwa utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. En savoir plus sur notre Politique de Confidentialité.