Le portail a été désactivé. Veuillez contacter l'administrateur de votre portail.

Vidéo de question : Prédiction de l’angle de liaison probable de la liaison C–O–H dans une molécule de propanol Chimie

Quel est l’angle de liaison le plus probable de la liaison C–O–H dans une molécule de propanol ?

03:19

Transcription de vidéo

Quel est l’angle de liaison le plus probable de la liaison C–O–H dans une molécule de propanol?

Commençons par examiner le modèle fourni de la molécule de propanol. Dans le modèle, les ronds blancs représentent les atomes d’hydrogène, les ronds noirs représentent les atomes de carbone et les ronds rouges représentent les atomes d’oxygène. L’angle de liaison que nous essayons de déterminer se situe entre un atome de carbone, un atome d’oxygène et l’atome d’hydrogène lié à l’atome d’oxygène.

Pour nous aider, nous utiliserons le modèle de répulsion des paires d’électrons de la couche de valence, VSEPR. Ce modèle nous aide à prédire la forme des molécules en fonction de l’arrangement des paires d’électrons. Le modèle suppose qu’il y a toujours des répulsions électrostatiques entre des paires d’électrons de valence. Et la forme de la molécule vient de la minimisation de ces interactions répulsives de haute énergie.

Maintenant, dessinons une structure de Lewis du propanol pour pouvoir déterminer comment les paires d’électrons sont organisées dans la molécule. Nous devrons seulement déterminer la forme de la partie rose de la molécule. Pour nous aider, examinons la structure de Lewis du méthane qui est plus simple. La molécule de méthane contient quatre doublets liants. Chaque paire est partagée entre l’atome de carbone central et un atome d’hydrogène.

Écrivons une formule AXE du méthane. Le carbone est l’atome central de la molécule, nous commençons donc par écrire A. Le carbone est entouré de quatre doublets liants, nous écrivons donc X4. Le méthane appartient au groupe AX4 et a donc une forme tétraédrique. Comme il y a des forces de répulsion égales entre tous les doublets liants, tous les angles de liaison autour de l’atome central sont les mêmes. Chacun de ces angles est de 109,5 degrés.

Voyons maintenant la structure de Lewis de l’eau. Une molécule d’eau a deux doublets liants. L’eau contient également deux doublets non liants, qui sont des électrons de valence qui ne sont pas partagés dans une liaison covalente. Par conséquent, la molécule d’eau appartient au groupe AX2E2 et elle a une forme coudée. Les doublets non liants occupent plus d’espace que les doublets liants et ont des forces de répulsion plus grandes que les doublets liants. Par conséquent, l’angle de liaison hydrogène–oxygène–hydrogène est inférieur et n’est que de 104,5 degrés.

Revenons maintenant à la molécule de propanol. Comme l’eau, l’atome d’oxygène dans le propanol est entouré de deux doublets liants et de deux doublets liants. Par conséquent, nous pouvons en déduire que l’angle de liaison C–O–H devrait être plus proche de 104,5 degrés, comme l’angle de liaison H–O–H dans l’eau.

En conclusion, l’angle de liaison le plus probable de la liaison C–O–H dans la molécule de propanol est de 104,5 degrés.

Nagwa utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. En savoir plus sur notre Politique de Confidentialité.