Le portail a été désactivé. Veuillez contacter l'administrateur de votre portail.

Vidéo de question : Rappeler la solution utilisée pour tester le gaz dégagé par un anion carbonate réagissant avec un acide Chimie

Lors du test de détection de l’anion carbonate utilisant de l’acide chlorhydrique dilué, à travers laquelle des solutions suivantes fait-on généralement passer le gaz produit ? [A] permanganate de potassium acidifié [B] dichromate de potassium acidifié [C] eau de chaux [D] chlorure de baryum [E] nitrate d’argent

03:33

Transcription de vidéo

Lors du test de détection de l’anion carbonate utilisant de l’acide chlorhydrique dilué, à travers laquelle des solutions suivantes fait-on généralement passer le gaz produit ? (A) permanganate de potassium acidifié, (B) dichromate de potassium acidifié, (C) eau de chaux, (D) chlorure de baryum, (E) nitrate d’argent.

L’anion carbonate est un ion chargé négativement de CO32−. Si on met un échantillon de roche contenant du carbonate, comme du calcaire, dans de l’acide chlorhydrique, on constate immédiatement les signes du début d'une réaction chimique. On voit des bulles de gaz, une effervescence. Il s'agit d'un signe clair que du dioxyde de carbone est produit au cours de cette réaction. Les ions carbonate de la roche réagissent avec les ions hydrogène de l’acide pour produire du dioxyde de carbone et de l’eau. Donc, au cours du test pour les anions carbonate, on introduit un échantillon dans un tube à essai contenant de l’acide chlorhydrique. On observe immédiatement une effervescence, mais celle-ci ne prouve pas que le gaz est réellement du dioxyde de carbone.

Afin de confirmer la présence d’ions carbonate dans l’échantillon, nous avons besoin d’un test simple pour prouver que les bulles de gaz sont bien du dioxyde de carbone. Le moyen le plus simple de tester la présence de dioxyde de carbone est de faire passer le gaz à travers une solution d’eau de chaux. L'eau de chaux est une solution saturée d'hydroxyde de calcium. Plus important encore pour ce test, l’hydroxyde de calcium réagit avec le dioxyde de carbone pour devenir trouble ou laiteux. Le caractère trouble ou laiteux observé au cours de ce test est dû à la formation d’un précipité blanc de carbonate de calcium. La solution dans laquelle le gaz doit passer lors de ce test de détection des ions carbonate est l’eau de chaux.

Les solutions de permanganate de potassium acidifié et de dichromate de potassium acidifié sont deux agents oxydants puissants. En tant qu’agents oxydants, ils peuvent être utilisés pour tester la présence d'agents réducteurs, tels que le dioxyde de soufre gazeux. Ces agents oxydants ne sont donc pas la bonne réponse à cette question.

Une solution de chlorure de baryum contient des ions baryum en solution aqueuse. La solution de chlorure de baryum peut être utilisée pour tester la présence d'anions sulfate. Lors de ce test, il y a formation d'un précipité blanc et dense de sulfate de baryum. Le chlorure de baryum n’est pas utilisé pour tester la présence de dioxyde de carbone. Il ne s'agit donc pas de la bonne réponse. Le nitrate d’argent est très soluble dans l’eau et les solutions de nitrate d’argent contiennent des ions argent. Une solution de nitrate d’argent est fréquemment utilisée dans le cadre d’un test pour les ions halogénures, tels que le chlorure, le bromure et l’iodure. Elle n’est pas utilisée pour tester la présence de dioxyde de carbone et il ne s'agit donc pas de la bonne réponse.

Lors du test de détection de l’anion carbonate utilisant de l’acide chlorhydrique dilué, à travers laquelle des solutions suivantes fait-on généralement passer le gaz produit ? Nous devons choisir la réponse (C). La bonne réponse est l’eau de chaux.

Nagwa utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. En savoir plus sur notre Politique de Confidentialité.