Le portail a été désactivé. Veuillez contacter l'administrateur de votre portail.

Vidéo de question : Détermination de la région de type n à polarisation directe dans un transistor Physique

Un transistor NPN est connecté à une source de courant continu, comme indiqué sur la figure. Laquelle des deux régions n identiques du transistor présente une polarisation directe ? [A] N₁ [B] N₂ [C] Les deux régions présentent une polarisation directe.

02:33

Transcription de vidéo

Un transistor NPN est connecté à une source de courant continu, comme indiqué sur la figure. Laquelle des deux régions n identiques du transistor présente une polarisation directe ? N un, N deux, les deux régions présentent une polarisation directe.

La figure montre un transistor NPN avec deux régions de type n prenant en sandwich une région de type p. D’après la question, nous savons que les deux régions de type n sont identiques, ce qui signifie que nous ne devons pas nous inquiéter des variations à l’intérieur du transistor lui-même. Ce que nous essayons de déterminer, c’est laquelle de ces deux régions de type n a une polarisation directe. La polarisation directe et la polarisation inverse sont les deux possibilités lorsqu’une jonction PN est connectée à une source de courant continu. Ici, nous avons dessiné une image d’une jonction PN à polarisation directe et une polarisation inverse. Notez que la seule différence entre ces images est l’orientation de l’alimentation, c’est-à-dire quelle borne est connectée au semi-conducteur de type p et quelle borne est connectée au semi-conducteur de type n.

Une jonction polarisée en direct à la borne positive de l’alimentation connectée au semi-conducteur de type p et la borne négative de l’alimentation connectée au semi-conducteur de type n. Nous appelons cette configuration polarisation directe parce que la charge peut circuler librement à travers la jonction PN. En d’autres termes, la pile PN conduit. Lorsqu’une jonction est polarisée en inverse, la borne positive de l’alimentation est connectée au semi-conducteur de type n et la borne négative de l’alimentation est connectée au semi-conducteur de type p. Dans cette configuration, la charge ne peut pas circuler librement à travers la jonction PN. La pile est isolante, et puisque ce comportement est opposé à celui d’une jonction à polarisation directe, nous l’appelons à polarisation inverse.

En regardant notre figure, nous voyons que la borne positive de l’alimentation est à gauche et la borne négative est à droite. Le transistor se compose également de deux jonctions PN, l’une avec N un à gauche et P à droite et l’autre avec P à gauche et N deux à droite. En commençant par la jonction PN à gauche, nous voyons que N un est connecté à la borne positive de la source de courant continu, ce qui signifie qu’en utilisant notre définition de la polarisation inverse et directe, il s’agit d’une jonction PN polarisée en inverse. En regardant l’autre jonction PN, nous voyons que N deux est connecté à la borne négative de la source de courant continu, ce qui signifie que cette région est polarisée en direct.

Et voici notre réponse. Parmi les régions de notre transistor, seulement N deux seul est la région de type n à polarisation directe.

Nagwa utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. En savoir plus sur notre Politique de Confidentialité.