Le portail a été désactivé. Veuillez contacter l'administrateur de votre portail.

Vidéo de question : Identifier le type de mélange produit lorsque du sucre est ajouté à de l’eau Chimie

Laquelle des affirmations suivantes est juste lorsque nous ajoutons du sucre à de l’eau? [A] Ils forment un mélange hétérogène et sont appelés un colloïde. [B] Ils forment un mélange homogène et sont appelés un colloïde. [C] Ils forment un mélange hétérogène et sont appelés une solution. [D) Ils forment un mélange hétérogène et sont appelés suspensions. [E] Ils forment un mélange homogène et sont appelés une solution.

05:19

Transcription de vidéo

Laquelle des affirmations suivantes est juste lorsque nous ajoutons du sucre à de l’eau? (A) Ils forment un mélange hétérogène et sont appelés un colloïde. (B) Ils forment un mélange homogène et sont appelés un colloïde. (C) Ils forment un mélange hétérogène et sont appelés une solution. (D) Ils forment un mélange hétérogène et sont appelés suspensions. (E) Ils forment un mélange homogène et sont appelés une solution.

Dans cette question, on nous fournit le cas de figure consistant à ajouter du sucre à de l’eau. Mélanger du sucre et de l’eau est la combinaison physique de deux substances. Le résultat de cette combinaison physique est un mélange. Les choix de réponses fournis sont une série d’affirmations sur les mélanges. Notre travail consiste à déterminer laquelle des affirmations est vraie au sujet du mélange de sucre et d’eau.

Rappelons qu’il existe deux principaux types de mélanges: les mélanges hétérogènes et les mélanges homogènes. Les mélanges hétérogènes n’ont pas une composition uniforme et sont, en outre, classés soit en tant que colloïdes soit en tant que suspensions. Dans un colloïde, les particules sont dispersées dans un milieu. Ces particules sont trop petites pour être vues à l’œil nu. Cependant, les colloïdes ne sont pas transparents. Un bon exemple de colloïde est le lait. Même si nous ne pouvons pas les voir, les particules à l’intérieur du lait sont suffisamment grosses pour diffuser la lumière. Si nous avions une source de lumière que nous dirigions à travers le verre de lait, nous serions en mesure de voir la trajectoire du faisceau lumineux.

Les colloïdes sont considérés comme des mélanges stables, ce qui signifie que si elles sont au repos, les particules dispersées ne se séparent pas du mélange. Enfin, les particules dispersées dans le colloïde sont trop petites pour être éliminées par filtration. Même si un colloïde comme le lait semble avoir une composition uniforme, en regardant de près, il est évident que la composition n’est pas uniforme. Des gouttelettes de graisse et des particules de tailles différentes sont dispersées dans le milieu à base d’eau.

Voyons le choix de réponse (B). Le choix de réponse (B) indique que le sucre et l’eau forment un mélange homogène appelé colloïde, mais nous savons que les colloïdes sont des mélanges hétérogènes. Pour cette raison, nous pouvons éliminer le choix de réponse (B) comme un choix de réponse incorrect. Dans les suspensions, des particules plus grosses sont en suspension dans un milieu. Ces particules peuvent être assez grosses pour être vues, elles se séparent de la suspension lorsqu’on la laisse intacte, et sont suffisamment grosses pour être retirées de la suspension par filtration. Quand un mélange d’eau et de saleté est agité, les particules de saleté sont en suspension dans le milieu aqueux. Si on les laisse au repos, les particules de saleté solides se déposent hors de l’eau liquide et s’accumulent au fond du récipient.

Il n’y a que deux types de mélanges hétérogènes: les colloïdes et les suspensions. Faisons une pause et examinons le choix de réponse (C). Le choix de réponse (C) affirme que le sucre et l’eau formeraient un mélange hétérogène appelé solution. Mais les solutions sont un type différent de mélange appelé mélange homogène. Avançons et éliminons le choix de réponse (C). Comme nous venons de le mentionner, les mélanges homogènes sont appelés solutions. Les mélanges homogènes ont des compositions uniformes. Nous savons par expérience que le sucre se dissout dans l’eau. Les particules dissoutes dans une solution peuvent être des atomes, des ions ou des molécules, toutes trop petites pour être vues ou filtrées hors de la solution. Contrairement aux suspensions, les particules d’une solution ne s’en séparent pas. Les particules dissoutes dans une solution sont également plus petites que les particules dispersées des colloïdes et des suspensions.

Lorsque du sucre est ajouté à de l’eau, le sucre est le soluté et il est dissout par l’eau, qui est le solvant. Une fois que les cristaux de sucre se sont complètement dissous dans l’eau, ils ne sont plus visibles et la solution sucre-eau est formée. La solution est transparente et a une composition uniforme. Dans la solution sucre-eau, les particules dissoutes sont des molécules de sucre individuelles. Chaque molécule de sucre est complètement entourée par des molécules d’eau, et les molécules de sucre sont uniformément réparties dans la solution. Le sucre a comme formule moléculaire C12H22O11.

Les molécules d’eau sont attirées vers certains des atomes de la molécule de sucre. Ces attractions sont appelées des forces intermoléculaires. Parce que l’eau peut entourer les molécules de sucre individuelles de cette manière, les molécules de sucre sont réparties uniformément dans la solution. En fait, des trois types de mélanges, les particules de soluté dissoutes d’une solution sont les plus uniformément réparties; c’est pourquoi nous classons les solutions comme des mélanges homogènes avec des compositions uniformes. Lorsque le sucre est mélangé avec de l’eau, il se dissout et forme une solution, qui est un mélange homogène. La bonne réponse est le choix de réponse (E).

Nagwa utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. En savoir plus sur notre Politique de Confidentialité.