Vidéo question :: Identifier la fonction de différentes enzymes de l’ADN | Nagwa Vidéo question :: Identifier la fonction de différentes enzymes de l’ADN | Nagwa

Vidéo question :: Identifier la fonction de différentes enzymes de l’ADN Biologie • Troisième secondaire

Laquelle de ces enzymes est capable d’hydrolyser l’ADN?

02:51

Transcription de la vidéo

Laquelle de ces enzymes est capable d’hydrolyser l’ADN? (A) l’enzyme transcriptase, (B) l’enzyme polymérase, (C) l’enzyme désoxyribonucléase, (D) l’enzyme ligase.

Cette question nous interroge sur les enzymes qui hydrolysent l’ADN. L’hydrolyse est une réaction chimique qui utilise de l’eau pour rompre une liaison dans une molécule. Prenons un moment pour examiner la structure de l’ADN.

Ici vous pouvez voir un ADN simple brin. L’ADN est normalement composé de deux brins qui sont enroulés l’un autour de l’autre pour former une hélice. Un brin d’ADN est composé de sous-unités répétées appelées nucléotides. Un nucléotide dans l’ADN comporte trois constituants: un groupe phosphate, un sucre désoxyribose et une base azotée. Le squelette sucre-phosphate est coloré en noir et est indiqué ici.

Chaque nucléotide est réuni par une liaison phosphodiester comme indiqué ici. Lorsque l’ADN est hydrolysé, cette liaison phosphodiester est clivée pour séparer le groupe hydroxyle et le groupe phosphate. Le squelette sucre-phosphate est alors clivé et peut produire des fragments d’ADN souhaités pour différentes applications en biotechnologie.

Après avoir examiné le mot «hydrolyse» dans le contexte de l’ADN, nous pouvons examiner chaque réponse à notre question pour voir quelle enzyme est capable de le faire.

Le choix de réponse (A) est incorrect car les enzymes transcriptases sont des enzymes qui forment un transcrit d’ARN à partir de l’ADN. L’ARNm résultant peut ensuite être utilisé pour fabriquer des protéines. Cette enzyme ne clive pas les liaisons phosphodiester.

Le choix de réponse (B) est incorrect car une polymérase ajoute des nucléotides supplémentaires à un brin d’ADN ou d’ARN en croissance. Donc, cette enzyme forme des liaisons phosphodiester mais ne les hydrolyse pas.

La réponse (C) semble être le bon choix car les nucléases peuvent cliver les liaisons phosphodiester par hydrolyse. Mais avant de prendre notre décision finale, voyons si nous pouvons éliminer la dernière option.

Le choix de réponse (D) est également incorrect parce que les ligases, un peu comme les polymérases, forment des liaisons phosphodiester. Elles n’ajoutent pas de nouveaux nucléotides comme les polymérases, mais relient plutôt le squelette sucre-phosphate qui pourrait être rompu à certains endroits dans le brin d’ADN ou d’ARN.

Par conséquent, l’enzyme capable d’hydrolyser l’ADN est donnée par le choix de réponse (C), l’enzyme désoxyribonucléase.

Rejoindre Nagwa Classes

Assistez à des séances en direct sur Nagwa Classes pour stimuler votre apprentissage avec l’aide et les conseils d’un enseignant expert !

  • Séances interactives
  • Chat et messagerie électronique
  • Questions d’examen réalistes

Nagwa utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Apprenez-en plus à propos de notre Politique de confidentialité