Vidéo question :: Identifier les effets néfastes des rayonnements ionisants sur les organismes vivants | Nagwa Vidéo question :: Identifier les effets néfastes des rayonnements ionisants sur les organismes vivants | Nagwa

Vidéo question :: Identifier les effets néfastes des rayonnements ionisants sur les organismes vivants Chimie • Première secondaire

Laquelle des raisons suivantes n'explique pas pourquoi de grandes quantités de rayonnements ionisants peuvent être nocives pour les organismes vivants ? [A] Les rayonnements ionisants peuvent inhiber la mitose cellulaire. [B] Les rayonnement ionisants peuvent réduire la température intracellulaire. [C] Les rayonnements ionisants peuvent déclencher l’apoptose cellulaire. [D] Les rayonnements ionisants peuvent avoir assez d’énergie pour rompre les liaisons chimiques. [E] Les rayonnements ionisants peuvent affecter l’information génétique contenue dans l’ADN cellulaire.

03:11

Transcription de la vidéo

Laquelle des raisons suivantes n'explique pas pourquoi de grandes quantités de rayonnements ionisants peuvent être nocives pour les organismes vivants ? (A) Les rayonnements ionisants peuvent inhiber la mitose cellulaire. (B) Les rayonnement ionisants peuvent réduire la température intracellulaire. (C) Les rayonnements ionisants peuvent déclencher l’apoptose cellulaire. (D) Les rayonnements ionisants peuvent avoir assez d’énergie pour rompre les liaisons chimiques. (E) Les rayonnements ionisants peuvent affecter l’information génétique contenue dans l’ADN cellulaire.

La radioactivité est l'émission spontanée de rayonnements à partir de noyaux instables d'atomes. Il existe deux formes de rayonnements : les rayonnements ionisants et les rayonnements non ionisants. Les rayonnements ionisants transportent suffisamment d’énergie pour éliminer les électrons des atomes, contrairement aux rayonnements non ionisants. Selon le type de rayonnement et la durée d'exposition d'un organisme, de multiples effets négatifs peuvent se produire. Ces effets sont dus au fait que ce type de rayonnement ionise des atomes ou des molécules. Ces atomes et molécules ionisés peuvent alors endommager l’ADN, les protéines et les enzymes, qui sont essentiels au fonctionnement de la cellule. Les rayonnements ionisants peuvent également rompre directement les liaisons chimiques dans les molécules. En sachant cela, nous pouvons éliminer le choix de réponse (D). Cependant, passons un peu de temps à discuter plus en détail des autres choix de réponse.

Dans le choix de réponse (A), on nous dit que les rayonnements ionisants peuvent inhiber ou arrêter la mitose cellulaire. La mitose est le processus de division cellulaire, au cours duquel l’ADN est copié et une cellule se divise en deux cellules. Si l’ADN ou les enzymes et les protéines impliqués dans la mitose sont endommagés, cela pourrait interférer avec la mitose ou l’arrêter complètement. Comme il s’agit d’un effet nocif du rayonnement ionisant, nous pouvons éliminer le choix de réponse (A).

Le choix de réponse (C) mentionne un autre processus biologique appelé apoptose, qui est la mort cellulaire. Si une cellule est exposée à trop de rayonnements ionisants, elle risque de ne pas pouvoir se réparer et de mourir. Par conséquent, nous pouvons également éliminer le choix de réponse (C).

Voyons maintenant le choix de réponse (E). Nous savons déjà que les rayonnements ionisants peuvent endommager l’ADN. Par conséquent, il est raisonnable de conclure que certains types de dommages à l’ADN peuvent être transmis à la progéniture d’un organisme. Nous pouvons donc également éliminer le choix de réponse (E).

Il ne reste que le choix de réponse (B). Nous savons que les rayonnements ionisants causent des dommages en éliminant les électrons des atomes et des molécules et en brisant les liaisons chimiques. Les formes de rayonnements non ionisants telles que l’infrarouge et les micro-ondes peuvent élever la température des cellules. Et nous savons comment les fours à micro-ondes peuvent être utilisés pour chauffer des aliments. Nous pouvons voir maintenant qu’il est peu probable que les rayonnements ionisants réduisent ou abaissent la température des cellules.

En conclusion, l'énoncé qui ne constitue pas une raison pour laquelle de grandes quantités de rayonnements ionisants peuvent être nocives pour les organismes vivants est le choix de réponse (B). Les rayonnements ionisants peuvent réduire la température intracellulaire.

Rejoindre Nagwa Classes

Assistez à des séances en direct sur Nagwa Classes pour stimuler votre apprentissage avec l’aide et les conseils d’un enseignant expert !

  • Séances interactives
  • Chat et messagerie électronique
  • Questions d’examen réalistes

Nagwa utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Apprenez-en plus à propos de notre Politique de confidentialité