Le portail a été désactivé. Veuillez contacter l'administrateur de votre portail.

Vidéo de question : Décrire la nutrition hétérotrophe Biologie

Lequel des énoncés suivants décrit le mieux les organismes qui se nourrissent de façon hétérotrophe? [A] Ils n’ont pas besoin de nourriture et ne survivent qu’avec de l’eau. [B] Ils sont capables de synthétiser leur propre nourriture. [C] Ils se nourrissent en consommant d’autres organismes. [D] Ils consomment une forme différente de nourriture chaque jour.

02:28

Transcription de vidéo

Lequel des énoncés suivants décrit le mieux les organismes qui se nourrissent de façon hétérotrophe? (A) Ils n’ont pas besoin de nourriture et ne survivent qu’avec de l’eau. (B) Ils sont capables de synthétiser leur propre nourriture. (C) Ils se nourrissent en consommant d’autres organismes. Ou (D) ils consomment une forme différente de nourriture chaque jour.

La question nous interroge sur un type de nutrition. Commençons donc par définir ce terme. La nutrition désigne la manière dont les organismes vivants absorbent et utilisent les aliments pour se développer, se reproduire, se maintenir en vie et se soigner. Les méthodes utilisées par les organismes pour obtenir leur nourriture sont extrêmement variées. Mais les organismes utilisent tous la respiration cellulaire pour décomposer le glucose des aliments et libérer de l’énergie sous forme d’ATP.

La nutrition des organismes peut globalement se classer comme autotrophe ou hétérotrophe. Vous vous souvenez peut-être que le préfixe auto signifie soi-même et que le terme «trophe» signifie nourriture. Les organismes autotrophes synthétisent donc leur propre nourriture. Par exemple, les plantes et les algues sont des autotrophes car elles utilisent la photosynthèse pour convertir l’énergie lumineuse du soleil en nourriture sous forme de glucose. Le glucose est ensuite décomposé par la respiration cellulaire pour libérer de l’ATP.

En revanche, le préfixe hétéro signifie différent. Ainsi, les organismes hétérotrophes se nourrissent en consommant d’autres organismes ou matières organiques. Par exemple, les humains sont des hétérotrophes puisque nous obtenons des nutriments en consommant d’autres organismes, y compris des plantes, des animaux et des champignons. Notre système digestif décompose ensuite ces aliments pour extraire des éléments nutritifs, tels que les protéines, les lipides, les glucides et les minéraux. Et comme chez les autotrophes, certains des éléments nutritifs de ces aliments seront décomposés par la respiration cellulaire pour libérer de l’énergie sous forme d’ATP.

Nous avons maintenant suffisamment d’informations pour choisir l’énoncé qui décrit le mieux la nutrition des organismes hétérotrophes. La bonne réponse est qu’ils se nourrissent en consommant d’autres organismes.

Nagwa utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. En savoir plus sur notre Politique de Confidentialité.