Vidéo question :: Définir le terme «gènes complémentaires» | Nagwa Vidéo question :: Définir le terme «gènes complémentaires» | Nagwa

Vidéo question :: Définir le terme «gènes complémentaires» Biologie • Première secondaire

Lequel des énoncés suivants définit le mieux le terme de gènes complémentaires? [A] Les gènes complémentaires sont des gènes qui inhibent la production de protéines du complément [B] Les gènes complémentaires sont des gènes qui sont simultanément exprimés dans le phénotype [C] Les gènes complémentaires sont des gènes différents qui agissent ensemble pour donner un caractère particulier [D] Les gènes complémentaires sont des gènes qui «se mélangent» pour produire un nouveau phénotype distinct

02:00

Transcription de la vidéo

Lequel des énoncés suivants définit le mieux le terme de gènes complémentaires? (A) Les gènes complémentaires sont des gènes qui inhibent la production de protéines du complément. (B) Les gènes complémentaires sont des gènes qui sont simultanément exprimés dans le phénotype. (C) Les gènes complémentaires sont des gènes différents qui agissent ensemble pour donner un caractère particulier. Ou (D) les gènes complémentaires sont des gènes qui «se mélangent» pour produire un nouveau phénotype distinct.

Cette question nous demande de définir le terme de gènes complémentaires, mais commençons par récapituler ce qu’est un gène.

Un gène est un segment d’ADN qui contient les informations nécessaires à la production d’une unité fonctionnelle, par exemple une protéine. Chaque organisme contient de nombreux gènes différents codant pour différentes protéines. Par exemple, certains des gènes de votre corps déterminent la couleur de vos yeux. Mais qu’est-ce que des gènes complémentaires? Prenons un exemple pour le découvrir.

Les pois de senteur peuvent avoir des fleurs violettes ou blanches. La couleur des fleurs chez les pois de senteur est contrôlée par deux gènes, que nous appellerons les gènes P et C. Pour que le caractère violet soit exprimé dans les fleurs, le gène P et le gène C doivent tous deux avoir un allèle dominant. Mais pourquoi?

Ici, nous avons démontré que le gène C code pour l’enzyme C. Le rôle de l’enzyme C est de catalyser la réaction qui convertit un précurseur incolore en un autre précurseur incolore. Jusqu’à présent, pas de fleurs violettes. Ici, nous avons démontré que le gène P code pour l’enzyme P. Et le rôle de l’enzyme P est de catalyser la réaction qui convertit le deuxième précurseur incolore en un pigment violet.

Ainsi, nous pouvons voir sur notre schéma simplifié qu’il y a deux gènes différents, le gène P et le gène C, qui contribuent à l’expression d’un caractère particulier. Dans ce cas, le caractère correspond à des fleurs violettes.

D’après nos choix de réponses, nous devrions maintenant être en mesure de déterminer que la bonne réponse est (C). Les gènes complémentaires sont des gènes différents qui agissent ensemble pour donner un caractère particulier.

Rejoindre Nagwa Classes

Assistez à des séances en direct sur Nagwa Classes pour stimuler votre apprentissage avec l’aide et les conseils d’un enseignant expert !

  • Séances interactives
  • Chat et messagerie électronique
  • Questions d’examen réalistes

Nagwa utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Apprenez-en plus à propos de notre Politique de confidentialité