Le portail a été désactivé. Veuillez contacter l'administrateur de votre portail.

Vidéo de question : Expliquer la différence entre la vitesse de combustion dans l’air et la vitesse de combustion dans l’oxygène pur Sciences

Pourquoi la combustion de l’aluminium dans l’air est-elle plus lente que dans l’oxygène pur ? [A] La température de l’oxygène dans l’air est supérieure à celle de l’oxygène pur. [B] La température de l’oxygène pur est supérieure à celle de l’air. [C] La concentration d’oxygène dans l’air est inférieure à celle de l’oxygène pur. [D] La concentration d’oxygène dans l’air est plus grande que dans l’oxygène pur.

02:51

Transcription de vidéo

Pourquoi la combustion de l’aluminium dans l’air est-elle plus lente que dans l’oxygène pur ? (A) La température de l’oxygène dans l’air est supérieure à celle de l’oxygène pur. (B) La température de l’oxygène pur est supérieure à celle de l’air. (C) La concentration d’oxygène dans l’air est inférieure à celle de l’oxygène pur. Ou (D) la concentration d’oxygène dans l’air est plus grande que dans l’oxygène pur.

La combustion est une réaction chimique qui implique généralement la réaction d’une substance avec l’oxygène. Dans ce cas, la substance qui réagit avec l’oxygène est l’aluminium. Pour qu’une réaction se produise entre l’aluminium et l’oxygène, les particules devront entrer en collision avec succès. L’augmentation du nombre total de collisions est un moyen d’améliorer les chances de réussir une collision. Autrement dit, l’augmentation du nombre de collisions augmentera le nombre de réactions entre les particules. Ainsi, un plus grand nombre de collisions signifie une réaction plus rapide.

La question décrit les deux conditions dans lesquelles l’aluminium subit une combustion : dans l’oxygène pur et dans l’air. L’oxygène pur est constitué de presque 100 pour cent d’oxygène. On pourrait dire que l’oxygène pur présente une concentration élevée, où la concentration est la quantité d’une substance dans un volume donné. Comme l’oxygène pur est très concentré, il y aura beaucoup de collisions entre les particules d’oxygène et les particules d’aluminium, ce qui devrait entraîner plus de réactions.

L’air, en revanche, n’est composé que d’environ 21 pour cent d’oxygène. Ainsi, on peut dire que l’air a une faible concentration en oxygène. Comme il y a moins de particules d’oxygène, il y aura moins de collisions, et donc moins de réactions ; on peut donc résumer en disant que la diminution de la concentration diminue le nombre de collisions, ce qui réduit la vitesse de réaction. En d’autres termes, plus la concentration est faible, plus la réaction sera lente.

La question nous demande d’expliquer pourquoi la combustion de l’aluminium dans l’air est plus lente que dans l’oxygène pur. On sait maintenant que c’est dû au fait que la concentration d’oxygène dans l’air est inférieure à sa concentration dans l’oxygène pur. La réponse qui décrit correctement cette relation est l’affirmation (C). Ainsi, la combustion de l’aluminium dans l’air est plus lente que dans l’oxygène pur car la concentration d’oxygène dans l’air est inférieure à celle de l’oxygène pur, réponse (C).

Nagwa utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. En savoir plus sur notre Politique de Confidentialité.