Le portail a été désactivé. Veuillez contacter l'administrateur de votre portail.

Vidéo de question : Déterminer la combinaison de génotypes qui donne un phénotype dominant dans le cas de gènes à action complémentaire Biologie

Supposons que la couleur du pelage chez la souris soit un exemple de caractéristique obtenue par des gènes complémentaires. Le pelage peut être blanc ou noir; dans ce scénario, les deux gènes doivent comporter un allèle dominant pour obtenir la couleur noire. Lequel des génotypes suivants donnerait à une souris un pelage noir? [A] AaBb [B] Aabb [C] AAbb [D] aaBB [E] Toutes ces réponses sont justes.

02:34

Transcription de vidéo

Supposons que la couleur du pelage chez la souris soit un exemple de caractéristique obtenue par des gènes complémentaires. Le pelage peut être blanc ou noir Dans ce scénario, les deux gènes doivent comporter un allèle dominant pour obtenir la couleur noire. Lequel des génotypes suivants donnerait à une souris un pelage noir? (A) A majuscule, a minuscule, B majuscule, b minuscule. (B) A majuscule, a minuscule, b minuscule, b minuscule. (C) A majuscule, A majuscule, b minuscule, b minuscule. (D) a minuscule, a minuscule, B majuscule, B majuscule. Ou (E) toutes ces réponses sont justes.

Cette question concerne les gènes complémentaires. Revoyons ce type d’hérédité et quelques termes clés pour répondre à cette question. Vous vous rappelez peut-être qu’un gène est un segment d’ADN qui code pour une protéine particulière. La plupart des individus ont deux copies de chaque gène, l’une provenant de leur mère et l’autre de leur père. Les différentes versions d’un même gène sont ce qu’on appelle des allèles, que nous pouvons écrire A majuscule pour indiquer l’allèle dominant ou a minuscule pour indiquer l’allèle récessif. Il ne suffit d’hériter que d’un allèle dominant pour qu’il s’exprime, alors qu’un allèle récessif doit être présent en deux copies pour être exprimé.

Les gènes complémentaires sont deux gènes ou plus qui travaillent ensemble pour donner un phénotype particulier. Dans cette question, la couleur du pelage est affectée par des gènes complémentaires, et on nous dit qu’un pelage noir n’apparaîtra que lorsque les deux gènes possèdent un allèle dominant. Imaginons que la production des pigments noirs du pelage soit un processus en deux étapes. La première étape est contrôlée par un gène que nous appellerons le gène A, qui produit la protéine A convertissant notre premier précurseur en deuxième précurseur, tandis que le gène B contrôle la conversion du précurseur deux en pigment noir. Chacun de ces gènes a un allèle dominant et un récessif. Et tant que nous avons un allèle dominant pour chacun, le pigment du pelage noir est produit. Mais si un gène porte deux allèles récessifs, alors cette protéine particulière ne sera pas produite et le précurseur ne sera pas converti. Ainsi, le pelage restera blanc.

Par conséquent, nous cherchons une réponse qui inclue au moins un allèle dominant pour chaque gène. Il s’agit de la réponse (A), A majuscule, a minuscule, B majuscule, b minuscule.

Nagwa utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. En savoir plus sur notre Politique de Confidentialité.