Vidéo question :: Déterminer le punctum proximum de l’œil | Nagwa Vidéo question :: Déterminer le punctum proximum de l’œil | Nagwa

Vidéo question :: Déterminer le punctum proximum de l’œil Sciences • Troisième préparatoire

Lequel des énoncés suivants correspond à la distance minimale approximative à laquelle un œil ayant une vision normale peut focaliser la lumière d’un objet aussi bien qu’il peut focaliser la lumière d’un objet situé à environ 6 mètres ? [A] 6 centimètres [B] 100 centimètres [C] 25 centimètres [D] 60 centimètres

03:01

Transcription de la vidéo

Lequel des énoncés suivants correspond à la distance minimale approximative à laquelle un œil ayant une vision normale peut focaliser la lumière d’un objet aussi bien qu’il peut focaliser la lumière d’un objet situé à environ six mètres ? Est-ce la réponse (A) six centimètres, la réponse (B) 100 centimètres, la réponse (C) 25 centimètres ou la réponse (D) 60 centimètres ?

Cette question concerne le punctum proximum d’un œil humain normal. Cette limite est la distance la plus proche à laquelle un objet peut être pour qu’il soit tout aussi net qu’un autre objet qui est plus loin, dans ce cas six mètres plus loin.

Quand un objet observé est net, la lumière de l’objet est correctement focalisée. La lumière focalisée converge ou se rassemble en un point. Un objet apparaîtra flou lorsque les rayons lumineux ne convergent pas. Lorsqu’un objet est flou, on dit qu’il est hors champ. Nous pouvons prendre conscience de cette limite en rapprochant des objets de nos yeux. Ils commenceront à devenir flou à une certaine distance qui est assez proche de nos yeux. C’est le punctum proximum. Dans ce cas, le crayon de la première image est plus éloigné et n’est pas flou. Il doit être au-delà du punctum proximum. Dans la deuxième image, le crayon est tenu près de l’œil. Il est hors champ ou flou, et doit donc être au niveau du punctum proximum ou plus proche.

Nous voyons nettement un objet que si la lumière provenant de celui-ci pénètre dans l’œil et se concentre sur la rétine. C’est parce que la rétine est la partie de l’œil qui est sensible à la lumière. Pour focaliser la lumière provenant d’un objet, l’œil contient une lentille. Une lentille focalise la lumière de sorte qu’elle converge en un point de la rétine. Si cet objet est rapproché de l’œil de sorte qu’il est au niveau du punctum proximum, les rayons lumineux qui en sortent ne se concentrent plus sur la rétine. Ils rencontrent la rétine en différents points. Lorsque cela se produit, l’objet n’est pas net, il est flou. Si l’objet est rapproché de l’œil, la distance entre l’objet et l’œil sera inférieure au punctum proximum. L’objet deviendra plus flou que l’objet qui était au punctum proximum puisque les rayons lumineux qui rencontrent la rétine en deux points sont plus éloignés.

Nous devrons nous appuyer sur nos expériences concernant le punctum proximum pour trouver la bonne réponse. 100 centimètres, réponse (B), équivaut à un mètre. Cela ne peut pas être la bonne réponse car notre expérience nous dit que les objets commencent seulement à apparaître flous beaucoup plus près de nos yeux. La réponse (D), 60 centimètres, peut être représentée par deux règles de 30 centimètres. Cette distance ne peut pas non plus être la bonne réponse, car notre expérience nous dit que les objets semblent flous beaucoup plus près de nos yeux. La bonne réponse est la réponse (C) 25 centimètres. Le punctum proximum d’un œil humain normal est de 25 centimètres.

Rejoindre Nagwa Classes

Assistez à des séances en direct sur Nagwa Classes pour stimuler votre apprentissage avec l’aide et les conseils d’un enseignant expert !

  • Séances interactives
  • Chat et messagerie électronique
  • Questions d’examen réalistes

Nagwa utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Apprenez-en plus à propos de notre Politique de confidentialité