Vidéo question :: Rappel du stade de développement des ovules qui se produit dans l'ovaire d'un embryon féminin | Nagwa Vidéo question :: Rappel du stade de développement des ovules qui se produit dans l'ovaire d'un embryon féminin | Nagwa

Vidéo question :: Rappel du stade de développement des ovules qui se produit dans l'ovaire d'un embryon féminin Biologie • Troisième secondaire

Quel processus du développement de l'ovule se produit dans l'ovaire d'un embryon féminin ?

05:01

Transcription de la vidéo

Quel processus du développement de l'ovule se produit dans l'ovaire d'un embryon féminin ? (A) la multiplication et la croissance, (B) la multiplication et la maturation, (C) la maturation seulement, (D) la multiplication seulement, ou (E) la croissance et la maturation.

Les ovules, qui sont parfois appelés ovocytes, sont les gamètes, ou cellules sexuelles, de la femme. Le développement d’ovules matures chez la femme est appelé ovogénèse et se produit dans les ovaires. L’ovogénèse commence avant même la naissance de l’être féminin alors qu’il n’est encore qu’un embryon et continue pendant la vie fœtale. Elle peut être divisée en trois phases essentielles : la multiplication, la croissance et la maturation. Examinons chacune des différentes phases pour déterminer celles qui se produisent alors que l’être féminin n’est encore qu’un embryon, en commençant par la phase de multiplication.

Lorsqu’un être féminin est au stade embryonnaire, ou plus précisément un fœtus, entre huit à 20 semaines, beaucoup de ses cellules se divisent et se multiplient par mitose. À ce stade, les ovules immatures sont appelés ovules primaires, cellules germinales primaires ou cellules germinales primordiales. Les cellules germinales primordiales sont des cellules diploïdes. Vous vous souvenez peut-être qu’une cellule diploïde est souvent représentée par 2n. Cela signifie qu’elles ont deux lots de chromosomes comme la plupart des autres cellules somatiques, soit 46 chromosomes au total chez l’Homme. Pour simplifier, représentons le nombre de chromosomes dans ces cellules germinales primordiales diploïdes par quatre chromosomes seulement dans ce schéma.

Les cellules germinales primordiales sont celles qui finissent par donner naissance à des gamètes matures chez l’homme et la femme. Au cours de la phase de multiplication chez l’être féminin, les cellules germinales primordiales sont transformées en ovogonies, également diploïdes. La phase de multiplication se poursuit jusqu’à quelques semaines avant la naissance.

La phase suivante de l’ovogénèse est appelée la phase de croissance, qui se produit également dans les ovaires avant la naissance de l’être féminin. Chaque ovogonie augmente en taille pour devenir un ovocyte I dans la phase de croissance. Et le follicule qui contient l’ovocyte s’enrichit en nutriments, tels que des protéines et des hormones. Au cours de cette phase, les ovocytes I répliquent également leurs chromosomes pour être prêts pour la méiose.

Vous vous souvenez peut-être que la méiose réduit de moitié le nombre de chromosomes d’une cellule diploïde pour former quatre cellules haploïdes avec la moitié du nombre de chromosomes de la plupart des autres cellules somatiques, ce qui est souvent représenté par n. Les cellules haploïdes chez l’Homme contiennent 23 chromosomes au total. Elles y parviennent grâce à deux divisions cellulaires : la méiose I et la méiose II.

Les ovocytes I débutent la méiose I, mais celle-ci est interrompue ou arrêtée pendant la prophase, très tôt dans le processus. Étant donné que les ovocytes I n’ont pas encore terminé la méiose I, ce sont également des cellules diploïdes. Les ovocytes I restent dormants jusqu’au début de la puberté, environ 12 ans plus tard. Ensuite, la phase de maturation peut avoir lieu, au cours de laquelle un ovocyte I subit la plupart des autres phases de la méiose et est finalement converti en une cellule haploïde appelée ovocyte II et une cellule haploïde plus petite appelée globule polaire.

La méiose ne se termine que lorsque l’ovocyte II haploïde est à libéré des ovaires lors de l’ovulation et également fécondé avec succès par un spermatozoïde haploïde, le gamète masculin. Ceci forme un ovule mature et fécondé, qui est une cellule diploïde, car il contient du matériel génétique provenant à la fois du spermatozoïde et de l’ovule et peut maintenant être appelé un zygote.

Il convient de noter que la méiose II produit également trois globules polaires haploïdes, un à partir de la division de l’ovocyte II et deux à partir de la division du premier globule polaire. Ces trois globules polaires finissent par se dégrader.

La phase de maturation est parfois appelée phase postnatale de l’ovogénèse, car elle se produit après la naissance de l’être féminin et le mot « postnatal » signifie littéralement après la naissance. En revanche, les phases de multiplication et de croissance sont parfois appelées prénatales, ce qui signifie avant la naissance, et elles se produisent avant la naissance de l’être féminin. Le fait que la phase de maturation ne commence que pendant la puberté nous donne un indice pour notre réponse, qui nous demande d'identifier les processus du développement de l'ovule qui se produisent dans l'ovaire d'un embryon féminin, avant la naissance.

Les seules étapes qui surviennent avant la naissance chez un être féminin sont la phase de multiplication et la phase de croissance. Par conséquent, la bonne réponse doit être l’option (A), la multiplication et la croissance.

Rejoindre Nagwa Classes

Assistez à des séances en direct sur Nagwa Classes pour stimuler votre apprentissage avec l’aide et les conseils d’un enseignant expert !

  • Séances interactives
  • Chat et messagerie électronique
  • Questions d’examen réalistes

Nagwa utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Apprenez-en plus à propos de notre Politique de confidentialité