Le portail a été désactivé. Veuillez contacter l'administrateur de votre portail.

Vidéo de question : Identifier les processus exothermiques du chauffage de la paraffine Chimie

La paraffine est un solide mou utilisé pour fabriquer les bougies et les lubrifiants. Le tableau indique trois processus observés lorsque la paraffine est chauffée, et les températures auxquelles ces changements se produisent. Identifiez quels sont les processus exothermiques parmi ceux listés dans le tableau.

02:55

Transcription de vidéo

La paraffine est un solide mou utilisé pour fabriquer les bougies et les lubrifiants. Le tableau indique trois processus observés lorsque la paraffine est chauffée, et les températures auxquelles ils se produisent. La fusion a lieu à une température de 60 degrés Celsius, la combustion à 245 degrés Celsius et l’ébullition à 320 degrés Celsius. Identifiez quels sont les processus exothermiques parmi ceux listés dans le tableau.

Cette question nous demande de déterminer lequel des trois processus listés dans le tableau est exothermique. Un processus exothermique libère une certaine forme d’énergie dans son environnement. Au contraire, un processus qui absorbe l’énergie de son environnement est un processus endothermique. Commençons par décrire ce qui se passe au cours de ces trois processus afin de pouvoir identifier ceux qui libèrent de l’énergie dans l’environnement.

Le processus de fusion est la transformation d’un solide en un liquide. Ainsi, lorsqu’un morceau de paraffine solide est chauffé à 60 degrés Celsius, il passe de l’état solide à l’état liquide. Ce processus nécessite un apport d’énergie. On peut aussi dire que la paraffine absorbe de l’énergie sous forme de chaleur. Et ainsi, ce processus est endothermique.

La combustion traduit la réaction d’une substance avec l’oxygène. Elle est généralement très rapide et implique que de l’énergie chimique soit convertie en chaleur. On dit aussi que la substance brûle. Lorsque la paraffine réagit avec l’oxygène et subit une combustion à 245 degrés Celsius, elle libère de l’énergie sous forme de chaleur en plus de produire du dioxyde de carbone et de la vapeur d’eau. Comme ce processus libère de l’énergie dans son environnement, la combustion donc est exothermique.

Le dernier processus énuméré, l’ébullition, est le changement d’une substance liquide à un gaz. Lorsque la paraffine liquide est chauffée à 320 degrés Celsius, elle passe de l’état liquide à l’état gazeux. Ce processus nécessite que de l’énergie soit apportée sous forme de chaleur, autrement que de l’énergie soit absorbée par la paraffine. L’ébullition donc est un processus endothermique.

Ainsi, nous avons identifié quel est le processus exothermique répertorié dans le tableau : c’est la combustion.

Nagwa utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. En savoir plus sur notre Politique de Confidentialité.