Le portail a été désactivé. Veuillez contacter l'administrateur de votre portail.

Vidéo de question : Identifier le nombre de liaisons hydrogène entre les bases azotées Biologie

Entre quelles bases d’ADN se forment 2 liaisons hydrogène ?

01:50

Transcription de vidéo

Entre quelles bases d’ADN se forment deux liaisons hydrogène ? (A) C et G, (B) C et A, (C) G et T, (D) A et T, (E) C et T.

L’ADN est une macromolécule biologique qui transporte des informations génétiques. Il est composé de deux brins qui s’enroulent pour former une double hélice, comme nous pouvons le voir ici. Zoomons sur l’ADN afin de mieux voir sa structure chimique pour répondre à cette question.

Ici, vous pouvez voir un segment d’ADN avec ses deux brins marqués. Chaque brin est composé de sous-unités répétées appelées nucléotides. Chaque nucléotide se compose de trois parties : un groupe phosphate, un sucre désoxyribose et une base azotée. Dans l’ADN, il y a quatre bases azotées : la guanine, représentée en orange ; la cytosine, représentée en bleu ; l’adénine, représentée en vert ; et la thymine, représentée en rose.

La base azotée d’un brin peut s’apparier à la base azotée du brin opposé pour former une paire de bases. Ces bases peuvent s’apparier car elles forment des liaisons hydrogène entre elles, représentées ici par les points noirs entre les bases. Comme vous pouvez le voir, la guanine peut s’apparier à la cytosine en utilisant trois liaisons hydrogène. Et l’adénine peut s’apparier à la thymine en utilisant deux liaisons hydrogène.

Par conséquent, les bases d’ADN qui forment deux liaisons hydrogène sont données par l’option (D), A et T.

Nagwa utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. En savoir plus sur notre Politique de Confidentialité.