Le portail a été désactivé. Veuillez contacter l'administrateur de votre portail.

Vidéo de question : Comparer les propriétés d’un métal et d’un métalloïde Chimie

Lorsqu’on compare le césium et le silicium à température ambiante, lequel des énoncés suivants est-il vrai ? [A] Le césium est terne, tandis que le silicium est fragile. [B] Le césium est fragile, tandis que le silicium est dur. [C] Le césium est un semi-conducteur de chaleur, tandis que le silicium est un bon conducteur de chaleur. [D] Le césium est malléable, tandis que le silicium n’est pas ductile. [E] Le césium est malléable, tandis que le silicium est mou.

03:58

Transcription de vidéo

Lorsqu’on compare le césium et le silicium à température ambiante, lequel des énoncés suivants est-il vrai ? (A) Le césium est terne, tandis que le silicium est fragile. (B) Le césium est fragile, tandis que le silicium est dur. (C) Le césium est un semi-conducteur de chaleur, tandis que le silicium est un bon conducteur de chaleur. (D) Le césium est malléable, tandis que le silicium n’est pas ductile. (E) Le césium est malléable, tandis que le silicium est mou.

On nous demande de comparer le césium et le silicium. Le césium appartient au groupe un du tableau périodique, et le silicium au groupe 14. Le silicium, qui est posé sur la ligne en forme d’escalier dans le tableau périodique, est un métalloïde, tandis que le césium situé à gauche est un métal. Cette information va nous aider à identifier les propriétés de ces deux éléments et donc à répondre à la question.

Voici quelques propriétés caractéristiques qui permettent de distinguer un métal d’un métalloïde ou même d’un non-métal. On peut se demander, est-ce un élément brillant ? Ou au contraire, est-il terne ? Est-il ductile ? L’élément est-il malléable ? Et est-il un bon ou un mauvais conducteur de chaleur et d’électricité ?

Le césium, en tant que métal, est brillant. On dit qu’une surface propre de césium est brillante car elle est capable de réfléchir la lumière de manière uniforme et efficace sans paillettes ni étincelles. Le silicium métalloïde a un certain éclat lorsque sa surface est nettoyée. Le césium est de couleur or pâle et le silicium de couleur argent. Le césium métallique est ductile, ce qui signifie qu’il peut être étiré en fils longs et fins. Bien que le silicium métalloïde ait une nature brillante comme le césium, il n’est pas ductile. Il est n’est pas ductile et ne peut pas être étirés en fils longs et fins. Comme les autres métaux, le césium est malléable. Il peut être martelé en feuilles minces et plates. Ce n’est pas le cas du silicium. On dit que le silicium est fragile ; il se fissurera ou se brisera s’il est martelé.

Les métaux sont d’excellents conducteurs de chaleur et d’électricité, et le césium ne fait pas exception. Le silicium est un bon conducteur de chaleur mais seulement un semi-conducteur d’électricité. On a vu que le silicium présentait certaines caractéristiques des métaux et des non-métaux, ce qui est typique d’un métalloïde.

Si on se penche attentivement sur les réponses proposées, on verra que les deux parties de la réponse (D) - le césium est malléable, tandis que le silicium n’est pas ductile – sont vraies. (A) est fausse car en réalité le césium n’est pas terne ; il est brillant. (B) est fausse car le césium n’est pas fragile ; il est malléable et ductile. (C) est également fausse. Le césium n’est pas un semi-conducteur de chaleur mais un excellent conducteur de chaleur. On peut également exclure la réponse (E). Bien que le césium soit malléable, le silicium n’est pas mou ; il est dur. En fait, le nom de silicium vient du mot latin « silex », qui signifie silex ou pierre dure.

Lorsqu’on compare le césium et le silicium à température ambiante, lequel des énoncés suivants est-il vrai ? La réponse est (D) le césium est malléable, tandis que le silicium n’est pas ductile.

Nagwa utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. En savoir plus sur notre Politique de Confidentialité.