Le portail a été désactivé. Veuillez contacter l'administrateur de votre portail.

Vidéo de question : Décrire la formation de macromolécules à partir de sous-unités monomériques Biologie

Les macromolécules biologiques peuvent être formées à partir de sous-unités (monomères) s’assemblant pour former une chaîne. Quel est le nom de ce processus? [A] Hydrolyse [B] Différenciation [C] Centrifugation [D] Monomérisation [E] Polymérisation

02:12

Transcription de vidéo

Les macromolécules biologiques peuvent être formées à partir de sous-unités, ou monomères, assemblés sous forme de chaîne. Quel est le nom de ce processus? Hydrolyse, différenciation, centrifugation, monomérisation ou polymérisation.

Intéressons-nous aux termes clés de la question avant d’y répondre. La question nous interroge sur les macromolécules biologiques. Mais qu’est-ce que c’est exactement? Macro- dans macromolécules signifie grand, et biologique fait référence à la vie. Les macromolécules biologiques sont donc de grandes molécules importantes pour la vie. Il existe quatre grandes catégories de macromolécules biologiques: les glucides, les lipides, les protéines et les acides nucléiques. On les retrouve toutes au sein de notre propre corps. Les glucides sont présents dans de nombreux aliments, comme cette pomme. Même si ce bonhomme allumette n’en a pas beaucoup, c’est dans la graisse corporelle que l’on retrouve les lipides. Les protéines se trouvent dans vos muscles. Et les acides nucléiques, comme l’ADN, peuvent être trouvés dans presque toutes les cellules du corps.

Un autre terme clé que nous devons aborder dans cette question est le mot monomère. Pour ce faire, prenons l’exemple du glucose, représenté ici par un hexagone. La molécule unitaire de glucose peut être appelée un monomère. Mono- dans monomère signifie un. Mais que se passe-t-il si nous ajoutons une autre molécule de glucose, ou deux, ou trois, ou que nous le ramifions et nous retrouvons avec beaucoup plus de molécules de glucose qu’au départ?

Cette molécule est différente d’une molécule unitaire de glucose. C’est un polymère de glucose que l’on peut appeler amylopectine. L’amylopectine est un composant de l’amidon, utilisé par les plantes pour stocker de l’énergie. D’ailleurs, une seule molécule d’amylopectine peut contenir jusqu’à deux millions de monomères de glucose. C’est pourquoi l’amylopectine peut être qualifiée de polymère de glucose. Le mot «poly» signifie «beaucoup». Le processus de jonction des monomères pour former un polymère s’appelle la polymérisation.

Nagwa utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. En savoir plus sur notre Politique de Confidentialité.