Le portail a été désactivé. Veuillez contacter l'administrateur de votre portail.

Vidéo de question : Rappel des cellules présentes dans un ganglion lymphatique Biologie

La figure montre une coupe transversale d’un ganglion lymphatique. Quelles cellules peuvent être présentes à l’intérieur de la structure ?

03:58

Transcription de vidéo

La figure montre une coupe transversale d’un ganglion lymphatique. Quelles cellules peuvent être présentes à l’intérieur de la structure ? (A) des cellules souches qui se développent en tous types de cellules sanguines (B) des lymphocytes, macrophages et autres globules blancs (C) des globules rouges vieillissant et leurs produits de dégradation ou (D) uniquement des lymphocytes T en phase finale de maturation

Le système immunitaire est un ensemble d’organes, de cellules spéciales et de substances chimiques qui agissent pour prévenir et combattre les maladies et les infections. Une partie du système immunitaire est le système lymphatique. Il contient un réseau de vaisseaux lymphatiques qui transportent un fluide appelé lymphe entre les tissus de l’organisme et les capillaires du système circulatoire. Situés aux jonctions de plusieurs vaisseaux lymphatiques se trouve de petits organes appelés ganglions lymphatiques. Lorsque notre sang circule, le fluide sort des capillaires et pénètre dans les tissus de l’organisme, comme représenté par les flèches noires. Une partie de ce fluide est ensuite réabsorbée par les vaisseaux lymphatiques. Elle est maintenant appelée lymphe et sera transportée vers les ganglions lymphatiques, comme le montrent les flèches roses.

Les ganglions lymphatiques ont le rôle important de surveiller la lymphe et le sang pour détecter tout signe d’infection. Si un agent pathogène est détecté, les cellules immunitaires du ganglion initieront rapidement une réponse. Vous avez peut-être eu des ganglions enflés au niveau du cou ou de la gorge lors d’un rhume, d’une grippe ou d’une autre maladie. Ces ganglions enflés sont le résultat de la division accélérée des globules blancs à l’intérieur alors qu’ils se préparent à détruire les agents pathogènes.

Il existe plusieurs types de globules blancs, également appelés leucocytes, situés à l’intérieur des ganglions lymphatiques. Les lymphocytes B, comme tous les globules blancs, sont produits dans la moelle osseuse. Ils y achèvent également leur maturation avant de se déplacer vers les ganglions lymphatiques. Les lymphocytes B produisent des anticorps, qui sont des protéines qui se lient à des antigènes spécifiques, déclenchant une réponse immunitaire. Les lymphocytes T sont des globules blancs qui circulent depuis la moelle osseuse et terminent leur maturation dans le thymus.

Il existe différents types de lmyphocytes T, responsables de divers processus immunitaires, notamment la destruction des cellules infectées ou anormales et la régulation de la réponse immunitaire. Les macrophages sont des globules blancs qui engloutissent les agents pathogènes par phagocytose, les dégradent, puis exposent des parties du pathogène à la surface de leur cellule. Cela permet à l’agent pathogène d’être facilement identifié par d’autres cellules immunitaires.

Maintenant que nous avons examiné la forme et la fonction des ganglions lymphatiques, revenons à nos choix de réponses. Nous pouvons éliminer le choix (A), car les cellules souches qui se développent en cellules sanguines se trouvent dans la moelle osseuse, et non dans les ganglions lymphatiques. Nous pouvons également éliminer le choix (C), qui décrit la rate. Les lymphocytes T peuvent être présents dans les ganglions lymphatiques, mais ils achèvent leur maturation dans le thymus et ne sont pas le seul type de cellules présent dans les ganglions. Le choix (D) peut donc également être exclu.

Par conséquent, la bonne réponse est (B). Le ganglion lymphatique contient des lymphocytes, des macrophages et d’autres globules blancs.

Nagwa utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. En savoir plus sur notre Politique de Confidentialité.