Le portail a été désactivé. Veuillez contacter l'administrateur de votre portail.

Vidéo de question : Rappel des substances présentes dans un phagocyte Biologie

La figure montre une partie du processus de phagocytose dans un macrophage. Que contient la structure subcellulaire X?

02:54

Transcription de vidéo

La figure montre une partie du processus de phagocytose dans un macrophage. Que contient la structure subcellulaire X? (A) des protéines du complément, (B) des enzymes hydrolytiques, (C) des interférons, (D) de l’histamine, (E) des cytokines.

Le système immunitaire est un réseau de cellules et de protéines qui nous défendent contre les infections. Il peut se diviser en une immunité innée ou non spécifique, et une immunité acquise ou spécifique. Cette question nous interroge sur l’immunité innée. Alors décrivons son fonctionnement en détail.

L’immunité innée est la première ligne de défense tandis que la réponse acquise se développe au fil du temps. Elle est rapide et forme des barrières comme notre peau qui peuvent empêcher les agents pathogènes d’entrer et de causer une infection. L’immunité innée n’est pas spécifique, ce qui signifie qu’elle combat tous les agents pathogènes de la même manière. Si les agents pathogènes pénètrent dans notre organisme, par le biais d’une coupure par exemple, alors des cellules spécialisées appelées phagocytes peuvent intervenir pour les éliminer de notre corps.

Il existe différents types de phagocytes. Mais le plus connu est le macrophage, que nous pouvons voir ici. Les macrophages correspondent à des phagocytes parce qu’ils effectuent la phagocytose. La phagocytose est un processus cellulaire où les agents pathogènes et autres petites particules peuvent être engloutis et détruits par un phagocyte.

La phagocytose débute avec la liaison des macrophages à l’agent pathogène. Le macrophage possède des récepteurs spéciaux qui reconnaissent les protéines de surface présentes sur de nombreux agents pathogènes. Le pathogène peut alors être englouti par le macrophage. C’est ce que vous pouvez voir ici. Notez qu’une vésicule s’est formée autour de l’agent pathogène. Cela s’appelle un phagosome.

Le pathogène doit ensuite être détruit. Pour ce faire, les organites du macrophage, appelés lysosomes, fusionnent avec le phagosome. Dans le lysosome se trouvent des enzymes digestives, ou des enzymes hydrolytiques, qui peuvent décomposer les composants de l’agent pathogène. Ces composants décomposés peuvent ensuite être libérés du macrophage ou présentés à leur surface cellulaire pour une utilisation dans la réponse immunitaire acquise.

Alors maintenant, si nous revenons à notre question, nous pouvons voir que la structure subcellulaire appelée X contient le choix de réponse (B), les enzymes hydrolytiques.

Nagwa utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. En savoir plus sur notre Politique de Confidentialité.