Le portail a été désactivé. Veuillez contacter l'administrateur de votre portail.

Vidéo de question : Se rappeler l’importance des capillaires dans l’intestin grêle Biologie

Pourquoi les villosités qui bordent l’intestin grêle contiennent-elles un réseau de capillaires?

03:48

Transcription de vidéo

Pourquoi les villosités qui bordent l’intestin grêle contiennent-elles un réseau de capillaires? (A) pour transporter des substances indésirables vers les glandes lymphatiques. (B) pour absorber et transporter les éléments nutritifs dans la circulation sanguine. (C) pour fournir des nutriments essentiels à la lumière de l’intestin grêle. ou (D) pour libérer les enzymes et la bile dans l’intestin grêle afin de décomposer les molécules alimentaires.

Pour répondre à cette question, passons en revue quelques faits clés sur l’intestin grêle, en nous concentrant sur la structure et la fonction des villosités. L’intestin grêle est un organe du système digestif humain spécialement adapté pour décomposer différents éléments nutritifs de grande taille, présents dans les aliments que nous mangeons, et absorber les produits de cette digestion afin qu’ils puissent être transportés vers les différentes cellules corporelles qui en ont besoin. L’intestin grêle est un organe en forme de tube avec un espace en son centre appelé lumière. La lumière n’a pas besoin de nutriments comme le suggère l’option (C), car c’est un tube à travers lequel la nourriture peut se déplacer lorsqu’elle est digérée.

L’intestin grêle est composé de trois parties principales: le duodénum, le jéjunum et l’iléon. Le duodénum est la partie de l’intestin grêle dans laquelle les protéines et les polypeptides sont décomposés en peptides et en acides aminés. Les glucides de grande taille sont décomposés en sucres plus petits comme le glucose. Et les lipides sont décomposés en acides gras et en glycérol. Cela se produit grâce aux enzymes sécrétées dans le duodénum par le pancréas. La bile sécrétée par la vésicule biliaire aide également à la digestion des lipides. Comme le pancréas et la vésicule biliaire sécrètent des enzymes et de la bile pour aider à décomposer les molécules alimentaires, nous savons que ce n’est pas un rôle des capillaires. Donc, l’option (D) est incorrecte.

L’intestin grêle est particulièrement long, ce qui lui confère une grande surface d’absorption des produits de la digestion. La majorité de cette absorption se produit dans le jéjunum et l’iléon. Et ces deux parties de l’intestin grêle ont d’autres adaptations pour augmenter la surface d’absorption des éléments nutritifs et donc le taux d’absorption. Une de ces adaptations sont les villosités. Les villosités sont des projections de la paroi de l’intestin grêle en forme de doigts, e la paroi de l'intestin grêle qui augmentent sa surface, tapissées d'une couche de cellules épithéliales. Cette couche est épaisse d’une seule cellule pour réduire la distance de diffusion des éléments nutritifs et, par conséquent, augmenter leur taux d’absorption.

Comme vous pouvez le voir, ces cellules épithéliales possèdent également des microvillosités, qui sont de minuscules projections de la membrane cellulaire de chaque cellule, ce qui augmente encore la surface d’absorption des nutriments. Les villosités oscillent pour aider les aliments à se déplacer dans l’intestin grêle et les mélanger aux enzymes digestives. À l’intérieur des villosités, il existe un riche réseau de capillaires et de chylifères qui sont responsables du transport des éléments nutritifs absorbés afin de maintenir un gradient de concentration élevé pour l’absorption. Les éléments nutritifs solubles dans l’eau, tels que les acides aminés et les petits sucres, pénètrent dans les capillaires pour être transportés dans le sang vers les différentes cellules corporelles.

Les lipides digérés ne sont pas solubles dans l’eau et sont également trop volumineux pour pénétrer directement dans les capillaires. À la place, ils sont absorbés dans les chylifères pour être transportés par le système lymphatique et rejoindre la circulation sanguine plus tard. Bien que les chylifères fassent partie du système lymphatique, ils ne transportent pas de substances indésirables vers les glandes lymphatiques. Et ce n’est certainement pas le rôle des capillaires présents dans les villosités. Donc, l’option (A) est incorrecte.

Maintenant que nous avons examiné quelques faits clés, nous avons suffisamment d’informations pour répondre à la question. La fonction du réseau de capillaires dans les villosités qui tapissent l’intestin grêle est (B): absorber et transporter les éléments nutritifs dans la circulation sanguine.

Nagwa utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. En savoir plus sur notre Politique de Confidentialité.