Le portail a été désactivé. Veuillez contacter l'administrateur de votre portail.

Vidéo de question : Identifier pourquoi les radiations non ionisantes ne causent pas de dommages cellulaires permanents Chimie

De façon générale, pourquoi les rayonnements non ionisants ne causent-ils pas de dommages permanents aux cellules vivantes ? [A] Les rayonnements non ionisants passent directement à travers les organismes vivants. [B] Les rayonnements non ionisants ne parcourent que de courtes distances. [C] Les rayonnements non ionisants n’ont pas assez d’énergie pour endommager les cellules. [D] Les rayonnements non ionisants ne peuvent pas pénétrer dans les cellules vivantes. [E] L’exposition des cellules aux rayonnements non ionisants est minime.

02:33

Transcription de vidéo

De façon générale, pourquoi les rayonnements non ionisants ne causent-ils pas de dommages permanents aux cellules vivantes ? (A) Les rayonnements non ionisants passent directement à travers les organismes vivants. (B) Les rayonnements non ionisants ne parcourent que de courtes distances. (C) Les rayonnements non ionisants n’ont pas assez d’énergie pour endommager les cellules. (D) Les rayonnements non ionisants ne peuvent pas pénétrer dans les cellules vivantes. Ou (E) l’exposition des cellules aux rayonnements non ionisants est minime.

Il existe différents types de rayonnements non ionisants. En regardant le spectre électromagnétique, nous pouvons séparer les rayonnements en ionisant et non ionisant dans la gamme des ultraviolets ou UV. Les rayonnements ionisants comprennent également les rayonnements des particules alpha, bêta et des neutrons. Les rayonnements non ionisants et ionisants diffèrent par leurs longueurs d’ondes. Les rayonnements ionisants sont de courtes longueurs d’onde, tandis que les rayonnements non ionisants sont de grandes longueurs d’onde. Les rayonnements ionisants ont une fréquence élevée, tandis que les rayonnements non ionisants ont une fréquence basse. Mais surtout, les rayonnements ionisants sont de haute énergie, tandis que les rayonnements non ionisants sont de faible énergie. La haute énergie des rayonnements ionisants peut rompre les liaisons dans les molécules d’une cellule ou ioniser les molécules d’une cellule. Cela peut causer des dommages aux cellules vivantes, et les dommages sont souvent permanents.

L’exposition à un rayonnement non ionisant, en particulier un rayonnement de longueurs d’onde plus courtes, comme les UV, peut entraîner un échauffement localisé des tissus et de possibles brûlures. Le soleil émet des radiations ultraviolettes (ou des rayonnements UV) qui peuvent causer des coups de soleil. Les coups de soleil sont causés par la partie non ionisante de la gamme des UV. La partie ionisante du spectre UV est émise par le soleil, mais elle est absorbée par la couche d’ozone. Donc, la raison pour laquelle les rayonnements ionisants peuvent causer des dommages permanents est qu’ils sont de haute énergie. Étant donné que les rayonnements non ionisants sont de faible énergie, ils ne causent généralement pas de dommages permanents aux cellules vivantes.

Donc, la réponse à la question «De façon générale, pourquoi les rayonnements non ionisants ne causent-ils pas de dommages permanents aux cellules vivantes ? » est la (C), les rayonnements non ionisants n’ont pas assez d’énergie pour endommager les cellules.

Nagwa utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. En savoir plus sur notre Politique de Confidentialité.