Le portail a été désactivé. Veuillez contacter l'administrateur de votre portail.

Vidéo de question : Comparer la masse des isotopes à partir de la notation des nucléides Chimie

Lequel des isotopes suivants est le plus lourd ?

04:16

Transcription de vidéo

Lequel des isotopes suivants est le plus lourd ?

Cette question nous demande de comparer les masses de différents isotopes. Les isotopes sont les versions d’un élément avec le même nombre de protons mais un nombre différent de neutrons. Et par le plus lourd, nous entendons celui qui a le plus grand nombre de masse.

Afin d’analyser les réponses possibles à cette question, nous devons comprendre la notation des nucléides. La notation des nucléides est une façon d’écrire un isotope qui contient des informations précieuses. On écrit le symbole chimique de l’élément. En bas à gauche, on inclut le numéro atomique de cet élément. Et en haut à gauche, on inclut le nombre de masse de l’isotope spécifique auquel nous avons affaire.

Donc, si nous regardons la notation des nucléides pour le choix (A), nous pouvons voir que le K indique que l’élément est le potassium. Le 19 indique un nombre atomique de 19, ce qui signifie qu’il y a 19 protons dans les atomes de potassium. Le nombre de masse est 39. Et puisque nous savons qu’il y a 19 protons et que le nombre de masse est la somme du nombre de protons et du nombre de neutrons, il s’ensuit qu’il y a 20 neutrons dans cet isotope du potassium. Puisque les isotopes sont nommés selon leur élément et leur nombre de masse, nous pouvons appeler cet isotope du potassium, potassium 39.

Cette question demande quel isotope est le plus lourd. L’isotope le plus lourd est celui qui a le nombre de masse le plus élevé. Donc, le nombre que nous voulons examiner dans chacun des choix est le nombre en haut à gauche, le nombre de masse. Parmi les cinq choix, le choix (E) argon 44 a le plus grand nombre de masse, 44. Le choix (E) est la bonne réponse.

Le numéro atomique de l’argon 44, 18, est inférieur au numéro atomique de certains des autres choix. Cependant, le numéro atomique se réfère simplement au nombre de protons. Bien que cela contribue au nombre de masse, le grand nombre de neutrons dans l’argon 44 compense largement le nombre inférieur de protons, ce qui entraîne un plus grand nombre de masse et donne l’isotope le plus lourd des cinq.

Notez que les informations que vous voyez dans la notation des nucléides sont similaires mais non identiques aux informations que vous verrez dans le tableau périodique. Dans les deux cas, vous trouverez le numéro atomique, en bas à gauche du symbole chimique dans la notation des nucléides, et au-dessus du symbole chimique dans le tableau périodique. Le nombre de masse que nous voyons en haut à gauche dans la notation des nucléides fait référence au nombre de protons et de neutrons pour cet isotope spécifique. Différents isotopes auront des nombres de masse différents.

Dans le tableau périodique, le nombre qui a à voir avec la masse n’est pas le nombre de masse, mais la masse atomique. Ce nombre, souvent trouvé sous le symbole chimique dans le tableau périodique, est la masse moyenne d’un atome de cet élément dans un échantillon. Par exemple, la masse atomique de l’argon est 39,95. Ceci est très proche de 40 car dans un échantillon d’atomes d’argon, la plupart de ces atomes sont des atomes d’argon 40.

Il y a aussi une faible abondance d’isotopes de l’argon avec un nombre de masse inférieur à 40, ce qui abaisse légèrement la masse atomique, la masse moyenne d’un atome dans un échantillon. L’argon 40, donné dans le choix (C), est de loin l’isotope le plus courant de l’argon, avec plus de 99 pour cent des atomes d’argon étant de l’argon 40. Le choix (E), l’argon 44, est à la fois extrêmement instable et extrêmement rare. Parmi ces isotopes, l’argon 44, le choix (E), est le plus lourd.

Nagwa utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. En savoir plus sur notre Politique de Confidentialité.