Le portail a été désactivé. Veuillez contacter l'administrateur de votre portail.

Vidéo de question : Identifier l’allèle dominant à partir d’un éventail de phénotypes Biologie

La figure montre un résumé simple de la descendance produite lorsqu'une plante à fleurs bleues se reproduit avec une plante à fleurs violettes. Que peut-on en déduire sur les caractères de ces fleurs?

03:43

Transcription de vidéo

Le diagramme montre un résumé simple de la descendance produite lorsqu'une plante à fleurs bleues se reproduit avec une plante à fleurs violettes. Que peut-on en déduire sur les caractères de ces fleurs? (A) L’allèle des fleurs violettes est dominant sur celui des fleurs bleues. (B) L’allèle des fleurs bleues est dominant sur celui des fleurs violettes. (C) Les deux parents sont homozygotes pour leur couleur de fleurs. (D) Une mutation a provoqué la différence dans les couleurs de la progéniture.

Pour répondre à cette question, nous devons comprendre la figure présentée. Passons-la en revue ensemble. En haut, nous pouvons voir les plantes-mères qui se reproduisent ensemble. Cela s’appelle une fécondation croisée car elle implique un croisement entre deux parents distincts: un parent étant une plante à fleurs violettes et l’autre parent étant un parent à fleurs bleues. La progéniture résultant de ce croisement constitue la première génération, appelée F1. Curieusement, les descendants F1 sont tous bleus. Cela signifie probablement que l’allèle bleu domine par rapport à l’allèle violet.

Ensuite, nous pouvons lire que la progéniture F1 est auto-pollinisée. Qu’est-ce que cela signifie? L’auto-pollinisation fait référence à la capacité de ces plantes à se féconder elles-mêmes. Comme les plantes sont souvent hermaphrodites, elles peuvent produire à la fois des ovules et des spermatozoïdes. Il est alors possible que les spermatozoïdes fécondent les ovules de la même fleur. Lors de l’autopollinisation de cette plante à fleurs bleues, celle-ci produit une deuxième génération de descendants appelée F2. Comme vous pouvez le voir dans la figure, cette génération F2 ne montre pas seulement des descendants bleus mais aussi violets, avec un rapport de trois plantes à fleurs bleues pour une plante à fleurs violettes. Comme le phénotype violet est réapparu dans la génération F2, nous pouvons supposer que l'allèle violet était présent dans la génération F1 mais récessif. C’est pourquoi aucune fleur violette n’est apparue dans la génération F1.

D’après cette génération F2, nous pouvons supposer que les organismes de la génération F1 avaient un génotype hétérozygote avec un allèle dominant et un allèle récessif. Appelons les allèles B majuscule pour le bleu et b minuscule pour le violet.

Maintenant, nous pouvons créer un tableau de croisement avec ces informations. Puis, nous pouvons écrire tous les génotypes qui peuvent résulter de l’auto-pollinisation des fleurs de F1 dans notre tableau de croisement. Nous pouvons également déterminer le phénotype de la progéniture. Rappelez-vous, nous avons fait l’hypothèse que l’allèle B majuscule est dominant et que l’allèle b minuscule est récessif. Ainsi, le génotype B majuscule B majuscule donnera des fleurs bleues. Le génotype B majuscule b minuscule donnera également des fleurs bleues. Et le génotype b minuscule b minuscule donnera des fleurs violettes.

Comme vous pouvez le voir, lorsque deux plantes hétérozygotes F1 sont croisées ou auto-pollinisées, elles produisent une progéniture avec un rapport de couleurs de trois plantes à fleurs bleues pour une plante à fleurs violettes. Souvenez-vous que c’est exactement le rapport que nous avions dans la figure.

Revenons maintenant à nos choix de réponse. (B) indique que l’allèle pour les fleurs bleues est dominant par rapport à l’allèle pour les fleurs violettes. C’est probablement vrai puisque l’auto-pollinisation d’une plante à fleurs bleues hétérozygote a produit une progéniture dans un rapport de trois pour un, caractéristique des allèles dominants sur récessifs. C’est donc la bonne hypothèse qui pourrait être faite à propos des caractères de ces fleurs: l’allèle des fleurs bleues est dominant sur celui des fleurs violettes.

Nagwa utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. En savoir plus sur notre Politique de Confidentialité.