Vidéo question :: Expliquer pourquoi une burette ne doit pas être trop serrée. | Nagwa Vidéo question :: Expliquer pourquoi une burette ne doit pas être trop serrée. | Nagwa

Vidéo question :: Expliquer pourquoi une burette ne doit pas être trop serrée. Chimie • Troisième secondaire

Pourquoi une burette ne doit-elle pas être trop serrée ?

02:23

Transcription de la vidéo

Pourquoi une burette ne doit-elle pas être trop serrée ?

Une burette est une pièce de verrerie importante dans une expérience de titrage. Un titrage est une technique d’analyse quantitative dans laquelle une solution avec une concentration connue est utilisée pour déterminer la concentration d’une deuxième solution. Un type d’expérience de titrage que les étudiants en chimie effectuent souvent est un titrage acido-basique. La procédure d’une expérience de titrage peut être assez complexe et impliquer beaucoup de matériel scientifique.

La figure montre certains des éléments essentiels utilisés dans une expérience de titrage. Un erlenmeyer est généralement utilisé pour contenir un volume précis de la solution dont nous voulons déterminer la concentration, qui est connue sous le nom d’analyte. Un indicateur est ajouté à la solution d’analyte pour aider à suivre la réaction chimique au cours de l’expérience. Dans un titrage acido-basique avec des acides et des bases fortes, les chimistes utilisent souvent l’indicateur phénolphtaléine.

La burette au-dessus de l’erlenmeyer est maintenue en place avec une pince à burette. Les chimistes ajustent le robinet d’arrêt de la burette pour que la solution de concentration connue, appelée titrant, puisse couler de la burette dans l’erlenmeyer. La solution dans la burette doit continuer d’être ajoutée dans l’erlenmeyer jusqu’à ce que le point d’équivalence du titrage soit atteint.

Nous savons que nous avons atteint le point d’équivalence lorsque l’indicateur vient de changer de couleur et que cette couleur reste. Si on utilise de la phénolphtaléine comme indicateur, la solution devient rose pâle. Nous pouvons alors lire les marques sur la burette au niveau des yeux afin de déterminer la quantité de solution utilisée pour atteindre le point d’équivalence. Cette mesure est ensuite utilisée pour calculer la concentration de l’analyte dans l’erlenmeyer.

Nous pouvons voir qu’une burette est essentielle dans une expérience de titrage. La pince de la burette et le statif permettent à la burette de ne pas trop bouger pendant l’expérience et facilitent la lecture précise du volume. Cependant, une pince à burette ne doit pas être trop serrée. Les burettes sont en verre. Et si on applique trop de pression sur la burette, elle pourrait se fissurer ou se casser, créant une situation qui peut être dangereuse et les résultats de l’expérience pourraient être perdus.

Sur la base de notre discussion, nous savons maintenant que la raison pour laquelle une burette ne doit pas être trop serrée est pour empêcher le verre de se fissurer ou de se casser.

Rejoindre Nagwa Classes

Assistez à des séances en direct sur Nagwa Classes pour stimuler votre apprentissage avec l’aide et les conseils d’un enseignant expert !

  • Séances interactives
  • Chat et messagerie électronique
  • Questions d’examen réalistes

Nagwa utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Apprenez-en plus à propos de notre Politique de confidentialité