Vidéo question :: Identifier une molécule polaire à partir d’une liste de molécules | Nagwa Vidéo question :: Identifier une molécule polaire à partir d’une liste de molécules | Nagwa

Vidéo question :: Identifier une molécule polaire à partir d’une liste de molécules Chimie • Deuxième secondaire

Laquelle des molécules suivantes est considérée comme une molécule polaire ? [A] N2 [B] H₂ [C] HF [D] CH₄

02:21

Transcription de la vidéo

Laquelle des molécules suivantes est considérée comme une molécule polaire ? (A) N2, (B) H2, (C) HF ou (D) CH4.

Pour qu’une molécule soit considérée comme polaire, elle doit avoir un moment dipolaire net. Il existe un moment dipolaire net lorsque les dipôles s’assemblent et ne s'annulent pas mutuellement. Un dipôle est formé lorsque les atomes d’une molécule diffèrent par leur électronégativité. Une molécule peut avoir un ou plusieurs dipôles en fonction des atomes liés.

Examinons maintenant les choix de réponse donnés. Dans une molécule d’azote N2, les deux atomes d’azote ont les mêmes électronégativité. Par conséquent, aucun dipôle ne se forme. Aucun dipôle signifie qu’il n’y aura pas de moment dipolaire net. Et l'absence de moment dipolaire indique que la molécule est non polaire. Ainsi, le choix de réponse (A), N2, est incorrect. Il en va de même pour une molécule d’hydrogène H2, qui n’a pas de dipôles et donc pas de moment dipolaire. Ainsi, le choix de réponse (B), H2, n’est pas correct non plus.

Dans une molécule de fluor d’hydrogène, HF, l’atome de fluor est plus électronégatif que l’atome d’hydrogène. Et la paire formera un dipôle permanent et présentera un moment dipolaire. Et comme le fluor est l’élément le plus électronégatif, le moment dipolaire résultant est également plus fort. Cela fait de HF une molécule polaire. Ainsi, il semble que le choix de réponse (C) soit la réponse à cette question.

Mais pour confirmer cela, regardons le choix de réponse (D), CH4. Les atomes de carbone et d’hydrogène dans une molécule de méthane, CH4, diffèrent légèrement par leurs électronégativité. Il n’est pas considéré comme une molécule polaire. La différence d’électronégativité est très petite. Quatre dipôles très faibles sont donc créés. En raison des sens différents de ces faibles dipôles, un moment dipolaire net nul est créé. Ainsi, le méthane est non polaire. Par conséquent, nous pouvons être sûrs que le choix de réponse (D), CH4, n’est pas la réponse à cette question.

Par conséquent, la molécule qui est considérée comme une molécule polaire est HF, soit le choix de réponse (C).

Rejoindre Nagwa Classes

Assistez à des séances en direct sur Nagwa Classes pour stimuler votre apprentissage avec l’aide et les conseils d’un enseignant expert !

  • Séances interactives
  • Chat et messagerie électronique
  • Questions d’examen réalistes

Nagwa utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Apprenez-en plus à propos de notre Politique de confidentialité