Vidéo question :: Comprendre le résultat de l’expérience de Griffith | Nagwa Vidéo question :: Comprendre le résultat de l’expérience de Griffith | Nagwa

Vidéo question :: Comprendre le résultat de l’expérience de Griffith Biologie • Troisième secondaire

Lequel des énoncés suivants est vrai à propos de l’expérience de Griffith? [A] L’expérience de Griffith a prouvé que les bactéries peuvent absorber du matériel génétique par un processus maintenant connu sous le nom de transformation bactérienne. [B] L’expérience de Griffith a prouvé que les bactéries peuvent obtenir de l’ADN par un processus appelé conjugaison. [C] L’expérience de Griffith a prouvé que l’ADN est constitué de nucléotides. [D] L’expérience de Griffith a prouvé que l’ADN est une double hélice.

02:50

Transcription de la vidéo

Lequel des énoncés suivants est vrai à propos de l’expérience de Griffith? (A) L’expérience de Griffith a prouvé que les bactéries peuvent absorber du matériel génétique par un processus maintenant connu sous le nom de transformation bactérienne. (B) L’expérience de Griffith a prouvé que les bactéries peuvent obtenir de l’ADN par un processus appelé conjugaison. (C) L’expérience de Griffith a prouvé que l’ADN est composé de nucléotides. (D) L’expérience de Griffith a prouvé que l’ADN est une double hélice.

Cette question nous interroge sur une expérience menée par Frederick Griffith au début des années 1900, qui a contribué à notre compréhension de l’ADN en tant que matériel génétique. Ses contributions ont été établies en utilisant un type de bactérie appelée Streptococcus pneumoniae. Il a utilisé deux souches particulières de bactéries appelées la souche lisse, ou la souche S, qui était lisse, et la souche rugueuse, ou souche R, qui avait une apparence rugueuse. Ces souches sont des variantes génétiques de Streptococcus pneumoniae qui diffèrent par leur apparence physique ainsi que leur virulence ou leur capacité à causer une maladie.

Griffith a ensuite injecté ces souches de bactéries chez la souris. Lorsqu’une souris est injectée avec la souche rugueuse, la souris ne contracte pas la pneumonie et survit. Cependant, lorsque la souris est injectée avec la souche lisse, elle contracte la pneumonie et meurt. Griffith décida de tester quelque chose. Il exposa la souche lisse à la chaleur avant de l’injecter à la souris. Les bactéries en sont mortes, et les souris n’ont donc pas développé de pneumonie et y ont survécu.

Mais la partie intéressante ne fait que commencer. Griffith a remarqué que s’il injecte une combinaison de la souche lisse tuée par la chaleur et de la souche rugueuse, la souris développe la pneumonie et meurt. Ainsi, la souche R non virulente est devenue aussi virulente que la souche S avec l'ajout de la souche S tuée par la chaleur. En effet, l’ADN de la souche S tuée par la chaleur a été absorbé par la souche R. Cet ADN a rendu la souche R virulente et lui a permis d’infecter les cellules de souris et de causer une pneumonie puis la mort. Le processus par lequel des bactéries absorbent du matériel génétique est appelé transformation bactérienne.

Si nous revenons maintenant à notre question, l’option qui est vraie concernant l’expérience de Griffith est donnée par le choix de réponse (A). L’expérience de Griffith a prouvé que les bactéries peuvent absorber du matériel génétique par un processus maintenant connu sous le nom de transformation bactérienne.

Rejoindre Nagwa Classes

Assistez à des séances en direct sur Nagwa Classes pour stimuler votre apprentissage avec l’aide et les conseils d’un enseignant expert !

  • Séances interactives
  • Chat et messagerie électronique
  • Questions d’examen réalistes

Nagwa utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Apprenez-en plus à propos de notre Politique de confidentialité