Le portail a été désactivé. Veuillez contacter l'administrateur de votre portail.

Vidéo de question : Détermination de l’angle de liaison autour de l’atome central dans une molécule tétraédrique Chimie

Les molécules possédant un nombre stérique de 4 ont des angles de liaison qui diffèrent d’environ 2,5 ° et ont une forme tétraédrique, pyramidale trigonale ou coudée (non linéaire). Quel est l’angle de liaison autour de l’atome central dans une molécule tétraédrique ?

03:40

Transcription de vidéo

Les molécules possédant un nombre stérique de 4 ont des angles de liaison qui diffèrent d’environ 2,5 ° et ont une forme tétraédrique, pyramidale trigonale ou coudée. Quel est l’angle de liaison autour de l’atome central dans une molécule tétraédrique ?

Tout d’abord, le nombre stérique identifie le nombre de groupes autour de l’atome central dans une molécule. Ces groupes peuvent être des doublets liants ou des doublets non liants également appelés doublets libres. Si une molécule possède un nombre stérique de quatre, alors elle a quatre groupes autour de l’atome central. Vous connaissez peut-être déjà la notation AXE, qui comprend l’atome central, le nombre de doublets liants et le nombre de doublets non liants dans une molécule. La somme des doublets liants et des doublets non liants, ou 𝑚 plus 𝑛, doit être égale à quatre pour que le nombre stérique soit de quatre.

Maintenant, discutons de trois formes de molécules ayant un nombre stérique de quatre. Les molécules du groupe AX2E2 ont une forme coudée ou non linéaire. Les molécules du groupe AX3E ont une forme pyramidale trigonale. Enfin, les molécules du groupe AX4 ont une forme tétraédrique.

Voyons d’abord la forme coudée. L’eau est un exemple de molécule coudée. Nous pouvons voir que la molécule a deux doublets liants. Chaque paire est partagée dans une liaison covalente entre l’atome central d’oxygène et un atome d’hydrogène. L’eau a également deux doublets non liants, qui sont des électrons de valence qui ne sont pas partagés dans une liaison covalente.

Maintenant, examinons la forme pyramidale trigonale. L’ammoniac est un exemple de molécule qui a une forme pyramidale trigonale. La molécule a trois doublets liants. Chacune de ces paires est partagée dans une liaison covalente entre l’atome d’azote central et un atome d’hydrogène. L’ammoniac a également un doublet non liant.

Enfin, discutons de la forme tétraédrique en examinant une molécule de méthane. Le méthane a quatre doublets liants et chaque paire est partagée entre l’atome de carbone central et un atome d’hydrogène. Le méthane n’a pas de doublet non liant sur l’atome central.

Nous sommes maintenant prêts à déterminer les angles de liaison autour de l’atome central dans chaque molécule. Dans le méthane, les quatre doublets liants ont des forces de répulsion égales et tous les angles de liaison H-C-H sont identiques, avec une valeur de 109,5 degrés. Dans l’ammoniac, le doublet non liant occupe plus d’espace que chaque doublet liant, de sorte que l’angle H-N-H n’est que de 107 degrés. Enfin, dans l’eau, les deux doublets non liants occupent encore plus d’espace et se repoussent plus fortement que les doublets liants. Par conséquent, l’angle de liaison H-O-H est encore plus petit et a une valeur de 104,5 degrés.

En conclusion, l’angle de liaison autour de l’atome central dans une molécule tétraédrique est de 109,5 degrés.

Nagwa utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. En savoir plus sur notre Politique de Confidentialité.