Le portail a été désactivé. Veuillez contacter l'administrateur de votre portail.

Vidéo de question : Identifier les glandes endocrines les plus associées aux caractères sexuels secondaires Biologie

Lesquelles des glandes endocrines suivantes sont étroitement liées au développement des caractères sexuels secondaires? [A] Les glandes surrénales et le pancréas [B] Le pancréas et la thyroïde [C] Les testicules et les ovaires

04:11

Transcription de vidéo

Lesquelles des glandes endocrines suivantes sont étroitement liées au développement des caractères sexuels secondaires? (A) Les glandes surrénales et le pancréas, (B) le pancréas et la thyroïde, ou (C) les testicules et les ovaires.

Cette question nous demande de déterminer la fonction de glandes spécifiques du système endocrinien humain. Pour ce faire, faisons un tour rapide des glandes endocrines qui ont été mentionnées dans les choix de réponses. Comme ça, nous pourrons déterminer lesquelles sont étroitement associées avec le développement de caractères sexuels secondaires. Et profitons-en pour définir certains termes clés.

Les glandes endocrines sont des groupes de cellules spécialisées qui sont activées par certains changements de l’environnement interne du corps. Par exemple, certaines glandes endocrines sont activées par l’augmentation de la concentration en glucose dans le sang. Cela déclenche la production par les cellules de la glande endocrine de messagers chimiques spécifiques appelés les hormones. Ces hormones sont ensuite sécrétées dans la circulation sanguine. Le sang transporte ensuite ces hormones dans tout l’organisme, dont des cellules spécifiques appelées cellules cibles. Une fois que les hormones atteignent leurs cellules cibles, elles peuvent déclencher une réponse dans ces cellules pour provoquer un effet spécifique.

Cette figure représente certaines des principales glandes endocrines du corps humain, chez l’homme à gauche et chez la femme à droite. JIntéressons-nous aux des glandes endocrines qui ont été mentionnées dans les choix de réponses et à certaines de leurs fonctions clés. Les humains ont deux glandes surrénales, qui se trouvent au-dessus de chaque rein. Elles sont responsables de la production et de la sécrétion d’une grande variété d’hormones. Par exemple, vous avez sans doute déjà entendu parler de l’adrénaline. L’adrénaline est impliquée dans la réponse de combat ou de fuite qui nous aider à réagir efficacement face aux situations stressantes ou dangereuses. Le pancréas se trouve dans l’abdomen, non loin des glandes surrénales. Et bien qu’il sécrète également une vaste gamme d’hormones, celles-ci ont une structure et une fonction différentes de celles libérées par les glandes surrénales.

Un exemple d’hormone libérée par le pancréas est l’insuline. L’insuline est libérée lorsque la glycémie est trop élevée. Et elle cible de nombreuses cellules du corps différentes. Le résultat de l'action de l'insuline vise à ramener la glycémie dans une fourchette saine.

La glande thyroïde est une glande en forme de papillon située à la base du cou. L’une des hormones thyroïdiennes est la thyroxine, parfois appelée T4. La thyroxine a divers tissus cibles et une multitude de fonctions importantes. Par exemple, elle aide à contrôler le développement et le fonctionnement du cerveau, la croissance pendant l’enfance, et elle joue un rôle essentiel dans notre métabolisme.

Les gonades, autrement connues sous le nom de glandes sexuelles ou reproductrices, sont les seules qui diffèrent considérablement entre les hommes et les femmes. Les femmes ont deux ovaires, tandis que les hommes possèdent deux testicules. Les gonades masculines et féminines sécrètent des hormones sexuelles. Les testicules ont tendance à sécréter de majoritairement une hormone sexuelle appelée testostérone, et les ovaires ont tendance à sécréter majoritairement l’hormone sexuelle appelée œstrogène. Cependant, les deux types de glandes libèrent au moins de petites quantités de toutes les hormones sexuelles.

Les glandes surrénales libèrent également des hormones sexuelles. Cependant, elles sont en beaucoup plus petites quantités que celles libérées par les gonades. Ces hormones stimulent le développement des caractères sexuels secondaires lorsqu’une personne atteint la puberté. Cela peut entre autres inclure le développement d'une pilosité faciale et corporelle plus dense chez l’homme, et le développement de la poitrine chez la femme, parmi de nombreuses autres caractéristiques physiques pour les deux sexes.

Nous avons maintenant suffisamment d’informations pour répondre à notre question. Les glandes endocrines les plus étroitement associées au développement de caractères sexuels secondaires sont les testicules et les ovaires, réponse (C).

Nagwa utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. En savoir plus sur notre Politique de Confidentialité.