Vidéo question :: Identifier la meilleure description des bases de Brønsted–Lowry et de Lewis | Nagwa Vidéo question :: Identifier la meilleure description des bases de Brønsted–Lowry et de Lewis | Nagwa

Vidéo question :: Identifier la meilleure description des bases de Brønsted–Lowry et de Lewis Chimie • Première secondaire

Lequel des énoncés suivants décrit le mieux la différence entre une base de Brønsted–Lowry et une base de Lewis ? [A] Une base de Lewis est un donneur de protons, tandis qu’une base de Brønsted–Lowry est une espèce qui peut accepter au moins une paire d’électrons. [B] Une base de Lewis est un accepteur de protons, tandis qu’une base de Brønsted–Lowry est une espèce qui peut donner au moins une paire d’électrons. [C] Une base de Brønsted–Lowry est un donneur de protons, tandis qu’une base de Lewis est une espèce qui peut accepter au moins une paire d’électrons. [D] Une base de Brønsted–Lowry est un accepteur de protons, tandis qu’une base de Lewis est une espèce qui peut donner au moins une paire d’électrons. [E] Une base de Brønsted–Lowry est un accepteur d’ions OH⁻, tandis qu’une base de Lewis est une espèce qui peut donner au moins une paire d’électrons.

04:56

Transcription de la vidéo

Lequel des énoncés suivants décrit le mieux la différence entre une base de Brønsted–Lowry et une base de Lewis ? (A) Une base de Lewis est un donneur de protons, tandis qu’une base de Brønsted–Lowry est une espèce qui peut accepter au moins une paire d’électrons. (B) Une base de Lewis est un accepteur de protons, tandis qu’une base de Brønsted–Lowry est une espèce qui peut donner au moins une paire d’électrons. (C) Une base de Brønsted–Lowry est un donneur de protons, tandis qu’une base de Lewis est une espèce qui peut accepter au moins une paire d’électrons. (D) Une base de Brønsted–Lowry est un accepteur de protons, tandis qu’une base de Lewis est une espèce qui peut donner au moins une paire d’électrons. Ou (E) une base de Brønsted–Lowry est un accepteur d’ions OH⁻, tandis qu’une base de Lewis est une espèce qui peut donner au moins une paire d’électrons.

Les choix de réponse (A) à (E) prennent beaucoup d'espace. Écrivons-les donc sous la forme d’un tableau dans lequel une espèce qui peut accepter au moins une paire d’électrons peut être décrite comme étant un accepteur de paires d’électrons et où un électron est représenté par e−. De façon similaire, nous pouvons reformuler une espèce qui peut donner au moins une paire d’électrons comme étant un donneur de paires d’électrons.

Maintenant que nous avons libéré un peu d’espace, nous pouvons examiner la définition d’une base de Lewis. Gilbert et Lewis ont défini l’acidité et la basicité en termes d’acceptation ou de don de doublets non liants, soit d'une paire d’électrons de valence ou de la couche externe qui n'est pas partagée dans une liaison covalente. Par exemple, le NH3, ou ammoniac, possède deux doublets non liants d’électrons. Ils peuvent être donnés à une espèce dépourvue en électrons, comme le BH3, ou borane. Cela forme une liaison entre les deux espèces. La liaison est représentée en utilisant une flèche de liaison covalente de coordination. Cette liaison se forme entre la région contenant le doublet non liant et la région dépourvue en électrons. Ainsi, l’ammoniac peut être décrit comme étant un donneur de doublets non liants ou de paires d’électrons. Inversement, le borane peut être décrit comme étant un accepteur de doublets non liants ou de paires d’électrons. Dans cet exemple, le borane peut être décrit comme un acide de Lewis et l’ammoniac comme une base de Lewis.

Nous avons donc déterminé que la base de Lewis peut être décrite comme étant un donneur de paires d’électrons. En examinant les définitions d’une base de Lewis mentionnées dans les choix de réponse, nous pouvons constater que seulement deux d’entre eux présentent cette définition de donneur de paires d’électrons. Ces deux choix de réponse sont (D) et (E). La réponse à cette question sera donc le choix de réponse (D) ou (E), mais pas (A), (B) ou (C).

L’autre définition que nous devons examiner est celle d'une base de Brønsted–Lowry. Cette définition a été élaborée par Johannes Nicolaus Brønsted et Thomas Martin Lowry. Brønsted et Lowry ont défini l’acidité et la basicité en termes d’acceptation ou de don d’ions hydrogène, où un ion hydrogène peut être représenté par H+ et est équivalent à un proton.

Examinons maintenant un exemple. Au cours d'une réaction entre du HCN, ou cyanure d’hydrogène, et de l’eau, le cyanure d’hydrogène donne un ion hydrogène à la molécule d’eau. Ce faisant, le cyanure d’hydrogène devient du CN−, soit un ion cyanure, et la molécule d’eau devient du H3O+, soit un ion hydronium. Le cyanure d’hydrogène peut donc être décrit comme étant un donneur d’ions hydrogène ou de protons, alors que l’eau peut être décrite comme étant un accepteur d’ions hydrogène ou de protons. Le cyanure d’hydrogène peut être décrit comme étant un acide de Brønsted–Lowry. De plus, dans le cadre de cette réaction, la molécule d’eau peut être décrite comme étant une base de Brønsted–Lowry. Par conséquent, une base de Brønsted–Lowry est définie comme étant un accepteur de protons.

Nous avions déjà exclu les choix de réponse (A), (B) et (C). Ainsi, parmi les choix de réponse (D) et (E), le seul qui définit une base de Brønsted–Lowry comme étant un accepteur de protons est (D). Nous savons donc que la bonne réponse à la question est le choix de réponse (D), dans lequel une base de Lewis est définie comme étant un donneur de paires d’électrons et une base de Brønsted–Lowry est définie comme étant un accepteur de protons. Nous avons seulement utilisé le tableau pour libérer de l’espace. Réécrivons donc les choix de réponse d'origine de cette question.

Nous savons maintenant que la réponse à la question « Lequel des énoncés suivants décrit le mieux la différence entre une base de Brønsted–Lowry et une base de Lewis ? » est (D). Une base de Brønsted–Lowry est un accepteur de protons, tandis qu’une base de Lewis est une espèce qui peut donner au moins une paire d’électrons.

Rejoindre Nagwa Classes

Assistez à des séances en direct sur Nagwa Classes pour stimuler votre apprentissage avec l’aide et les conseils d’un enseignant expert !

  • Séances interactives
  • Chat et messagerie électronique
  • Questions d’examen réalistes

Nagwa utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Apprenez-en plus à propos de notre Politique de confidentialité