Vidéo question :: Identifier l’affirmation qui décrit le mieux la variation d’enthalpie d’une réaction inverse | Nagwa Vidéo question :: Identifier l’affirmation qui décrit le mieux la variation d’enthalpie d’une réaction inverse | Nagwa

Vidéo question :: Identifier l’affirmation qui décrit le mieux la variation d’enthalpie d’une réaction inverse Chimie • Troisième secondaire

Quelle affirmation concernant la variation d’enthalpie pour la réaction inverse dans une réaction réversible est vraie ? [A] La variation d’enthalpie pour la réaction inverse est moins importante que la variation d’enthalpie pour la réaction directe. [B] La variation d’enthalpie pour la réaction inverse est plus grande que la variation d’enthalpie pour la réaction directe. [C] La variation d’enthalpie pour la réaction inverse est de même amplitude que la variation d’enthalpie pour la réaction directe. [D] La variation d’enthalpie pour la réaction inverse est la moitié de variation d’enthalpie pour la réaction directe. [E] La variation d’enthalpie pour la réaction inverse est égale à l’énergie d’activation plus la variation d’enthalpie pour la réaction directe.

03:20

Transcription de la vidéo

Quelle affirmation concernant la variation d’enthalpie pour la réaction inverse dans une réaction réversible est vraie ? (A) La variation d’enthalpie pour la réaction inverse est moins importante que la variation d’enthalpie pour la réaction directe. (B) La variation d’enthalpie pour la réaction inverse est plus grande que la variation d’enthalpie pour la réaction directe. (C) La variation d’enthalpie pour la réaction inverse est de même amplitude que la variation d’enthalpie pour la réaction directe. (D) La variation d’enthalpie pour la réaction inverse est la moitié de variation d’enthalpie pour la réaction directe. (E) La variation d’enthalpie pour la réaction inverse est égale à l’énergie d’activation plus la variation d’enthalpie pour la réaction directe.

Pour répondre à cette question, nous devons savoir comment la variation d’enthalpie pour la réaction inverse dans une réaction réversible se compare à la variation d’enthalpie pour la réaction directe. Effaçons les choix de réponses pour l'instant pendant que nous discutons des variations d'enthalpie.

La variation d’enthalpie, notée Δ𝐻, est la variation nette de l’énergie interne d’un système. Pour mieux comprendre les variations d’enthalpie dans les réactions réversibles, considérons la réaction d’équilibre suivante. Nous allons commencer par nous concentrer sur la réaction directe. Les réactifs N2 et trois H2 ont une certaine quantité d’énergie potentielle. De l’énergie doit être fournie pour rompre les liaisons dans ces molécules. L’énergie est libérée lorsque de nouvelles liaisons se forment pour créer les produits, deux NH3.

La variation nette de l’énergie est la variation d’enthalpie. Lorsque l’énergie potentielle des produits est inférieure à l’énergie potentielle des réactifs, la variation de l’enthalpie est négative, ce qui indique qu’il y a une libération nette d’énergie pendant la réaction. Pour cette réaction particulière, la variation de l’enthalpie est moins 92 kilojoules par mole.

Maintenant, examinons la réaction inverse. Dans la réaction inverse, deux NH3 est le réactif. Il a la même énergie potentielle, qu’il s’agisse du réactif ou du produit. N2 et trois H2 sont les produits. Comme deux NH3, ces espèces ont la même énergie potentielle, qu’elles soient des réactifs ou des produits. Comme pour la réaction directe, de l’énergie doit être fournie afin de rompre les liaisons dans les réactifs. Notez que la quantité d’énergie nécessaire pour rompre les liaisons dans deux NH3 est la même quantité d’énergie qui est libérée lorsque les liaisons de deux NH3 se forment.

L’énergie est libérée pour former les liaisons de l’azote et de l’hydrogène. C’est la même quantité d’énergie qui est nécessaire pour rompre les liaisons dans la réaction directe. La variation nette de l’énergie est la variation d’enthalpie. Comme les produits de la réaction inverse ont une énergie potentielle plus élevée que les réactifs, la variation d’enthalpie est positive, ce qui indique que la réaction inverse nécessite une augmentation nette de l’énergie du système.

Nous devrions être en mesure de voir dans cet exemple que la variation d'enthalpie pour la réaction inverse a la même amplitude que la variation d'enthalpie pour la réaction directe, mais le signe opposé. Donc, pour cet exemple de réaction, la variation d’enthalpie pour la réaction inverse est plus 92 kilojoules par mole.

Maintenant, examinons à nouveau les choix de réponses. L’affirmation concernant la variation d’enthalpie pour la réaction inverse dans une réaction réversible qui est vraie est le choix de réponse (C). La variation d’enthalpie pour la réaction inverse est de même amplitude que la variation d’enthalpie pour la réaction directe.

Rejoindre Nagwa Classes

Assistez à des séances en direct sur Nagwa Classes pour stimuler votre apprentissage avec l’aide et les conseils d’un enseignant expert !

  • Séances interactives
  • Chat et messagerie électronique
  • Questions d’examen réalistes

Nagwa utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Apprenez-en plus à propos de notre Politique de confidentialité