Vidéo question :: Rappeler les caractéristiques essentielles de l’ADN polymérase | Nagwa Vidéo question :: Rappeler les caractéristiques essentielles de l’ADN polymérase | Nagwa

Vidéo question :: Rappeler les caractéristiques essentielles de l’ADN polymérase Biologie • Troisième secondaire

Laquelle des affirmations suivantes concernant l’ADN polymérase est correcte? [A] L’ADN polymérase ne sera pas en mesure de détecter les erreurs commises lors de la synthèse d’un brin d’ADN. [B] L’ADN polymérase ne peut synthétiser que des brins d’ADN de moins de 50 nucléotides. [C] L’ADN polymérase ne peut synthétiser que des brins d’ADN dans le sens 5’ à 3’.

04:02

Transcription de la vidéo

Laquelle des affirmations suivantes concernant l’ADN polymérase est correcte? (A) L’ADN polymérase ne sera pas en mesure de détecter les erreurs commises lors de la synthèse d’un brin d’ADN. (B) L’ADN polymérase ne peut synthétiser que des brins d’ADN de moins de 50 nucléotides. (C) L’ADN polymérase ne peut synthétiser que des brins d’ADN dans le sens cinq prime à trois prime.

Pour répondre à cette question, rappelons la fonction de l’ADN polymérase. L’ADN polymérase est une enzyme qui joue un rôle crucial dans le processus de réplication de l’ADN. Au cours de ce processus, les deux brins d'ADN sont déroulés pour permettre à l'ADN polymérase de synthétiser deux nouveaux brins en utilisant les brins originaux comme matrices.

Vous vous souvenez peut-être que chaque nucléotide dans l’ADN contient une base azotée, qui peut être l’adénine, la guanine, la thymine ou la cytosine. Dans une molécule d’ADN, les bases azotées d’un brin forment des liaisons hydrogène avec les bases azotées de l’autre brin. C’est ce qui maintient les deux brins ensemble. Ces liaisons hydrogène se forment toujours selon les règles d’appariement des bases complémentaires. L’adénine est toujours associée à la thymine, et la guanine est toujours associée à la cytosine.

Maintenant, voyons comment fonctionne la réplication de l’ADN. L’ADN polymérase se déplace le long de chaque brin d’ADN pour synthétiser un nouveau brin. À chaque fois qu’elle rencontre un nucléotide le long du brin d’origine, elle ajoute un nucléotide complémentaire au nouveau brin. De cette façon, deux nouvelles molécules double brin sont synthétisées. L’ADN polymérase est une enzyme très rapide et efficace. Habituellement, elle synthétise des brins d’ADN sans aucune erreur. Cependant, parfois, l’ADN polymérase ajoute un nouveau nucléotide au nouveau brin qui n’est pas complémentaire au nucléotide correspondant sur le brin d’origine.

Ce qui est intéressant avec l'ADN polymérase, c'est que si elle commet une erreur, elle peut la corriger presque immédiatement. C'est ce qu'on appelle la relecture. Chaque fois que l'ADN polymérase ajoute un nucléotide au nouveau brin, elle vérifie si ce nouveau nucléotide est complémentaire au nucléotide correspondant sur le brin d'origine. Si ce n’est pas le cas, elle le remplace par le bon, puis continue.

Une autre chose importante à retenir à propos de l’ADN polymérase est qu’elle ne peut synthétiser un nouveau brin d’ADN que dans le sens cinq prime à trois prime. Vous pouvez voir ici le squelette sucre-phosphate du nouveau brin d’ADN. Vous vous souvenez peut-être que chaque brin d’ADN possède une extrémité cinq prime et une extrémité trois prime. À l'extrémité cinq prime se trouve un groupe phosphate libre situé au bout du brin d'ADN. À l’extrémité trois prime, il y a un groupe hydroxyle libre. Pour ajouter de nouveaux nucléotides, l’ADN polymérase a besoin d’un groupe hydroxyle libre qui peut réagir avec le groupe phosphate d’un nouveau nucléotide. C’est pourquoi la synthèse doit se produire dans le sens cinq prime à trois prime.

Avec cette information en tête, regardons nos choix de réponse. Comme nous venons de l’apprendre, l’ADN polymérase possède une fonction de relecture, ce qui nous permet d’éliminer l’option (A).

L’option (B) indique que l’ADN polymérase ne peut synthétiser que des brins d’ADN de moins de 50 nucléotides. Ce n’est pas vrai, donc cette option est incorrecte.

Par conséquent, l’affirmation correcte concernant l’ADN polymérase est le choix de réponse (C). L’ADN polymérase ne peut synthétiser que des brins d’ADN dans le sens cinq prime à trois prime.

Rejoindre Nagwa Classes

Assistez à des séances en direct sur Nagwa Classes pour stimuler votre apprentissage avec l’aide et les conseils d’un enseignant expert !

  • Séances interactives
  • Chat et messagerie électronique
  • Questions d’examen réalistes

Nagwa utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Apprenez-en plus à propos de notre Politique de confidentialité