Vidéo de la leçon: Former les nombres 6 et 7 | Nagwa Vidéo de la leçon: Former les nombres 6 et 7 | Nagwa

Vidéo de la leçon: Former les nombres 6 et 7 Mathématiques

Dans cette vidéo, nous allons apprendre à utiliser des images et des expressions d’addition pour montrer les différentes façons de former les nombres 6 et 7.

12:24

Transcription de la vidéo

Former les nombres six et sept

Dans cette vidéo, nous allons apprendre à utiliser des images et des équations d’addition pour montrer toutes les façons de former les nombres six et sept.

Ici, nous avons sept oiseaux posés sur un fil. Pour l’instant, ils sont tous du côté droit du fil. Il y a zéro oiseau ou aucun oiseau de ce côté du fil. Les sept oiseaux sont tous regroupés à l’autre bout. Nous pouvons écrire le nombre d’oiseaux à chaque extrémité de notre fil sous forme d’addition. Et nous allons avoir un total de sept. Zéro plus sept égale sept. Vous savez, nous pouvons écrire cette opération numérique de différentes manières, sous forme d’un lien numérique dans ce schéma partie-tout. Si nous aimons l’idée des oiseaux sur un fil, nous pouvons utiliser des perles de comptage sur un morceau de ficelle. Nous pouvons également écrire l’addition sous forme d’expression numérique.

Sinon, comment peut-on former sept autrement ? Eh bien, imaginons que l’un de nos oiseaux en ait marre de faire partie d’un grand groupe et qu’il aimerait être à l’autre bout du fil tout seul. Voilà. Nous pouvons modéliser ce changement en déplaçant l’une de nos perles le long de la ficelle. Quelle addition pouvons-nous voir maintenant ? Nous avons maintenant un oiseau à cette extrémité du fil. Alors que nous avions sept oiseaux à l’autre extrémité, nous en avons maintenant un de moins. Certes, il y a maintenant six oiseaux de ce côté, mais nous avons toujours un total de sept oiseaux. Nous pouvons dire que le nombre un plus le nombre six font sept. C’est une autre façon de former le même total.

Et si un autre oiseau décide de se déplacer ? On aura une autre façon de former sept. Deux et cinq font sept aussi, de même que trois et quatre. Vous savez, changer un élément à chaque fois, que ce soit un oiseau sur un fil ou une perle sur une ficelle, est une bonne stratégie que nous pouvons utiliser pour nous assurer de trouver toutes les façons possibles de former un nombre. Et si nous observons attentivement nos expressions numériques, nous pourrons repérer certains modèles.

D’abord, nous pouvons voir que la réponse à chaque fois est sept. C’est parce que nous déterminons différentes façons de former le nombre sept. Pareil pour les perles sur la ficelle, le nombre total de perles ne change pas. Quel modèle pouvons-nous voir concernant le premier nombre dans chaque expression numérique ? Zéro, un, deux, trois. Ces nombres augmentent de un à chaque fois. Quel est le nombre que vous pensez avoir ensuite ? Zéro, un, deux, trois, quatre.

De plus, si nous regardons le deuxième nombre dans chaque expression numérique, nous trouverons sept, six, cinq, quatre. Ces nombres diminuent et ils diminuent d’une unité à chaque fois. Sept, six, cinq, quatre, trois. On s’attend à ce que le prochain nombre soit trois. Cinq plus trois égale sept. Et nous pouvons continuer ce modèle. Cinq et deux font sept. Six et un font sept. Et enfin, si nous déplaçons toutes les perles à l’autre extrémité, sept et zéro feront sept aussi. Nous avons trouvé huit façons différentes de former le nombre sept. Essayons de répondre à quelques questions maintenant. Nous pouvons utiliser cette stratégie avec différents modèles et répondre à des questions portant sur les façons de former six et sept.

Déterminez l’expression d’addition manquante. Zéro plus six égale six. Un plus cinq est égal à six. Deux plus quatre égale six. Trois plus trois égale six. Quatre plus deux est égal à six. Espace vide. On nous donne quatre réponses possibles pour compléter. Quatre plus un égale six. Quatre plus deux égale cinq. Cinq plus un égale six. Et quatre plus un égale cinq.

Dans cette question, on nous donne quelques expressions d’addition. Celles-ci sont écrites à l’aide de nombres, mais elles sont également modélisées par des cubes. Nous pouvons voir des cubes orange et verts ici. La première rangée de cubes ne contient aucun cube vert et six cubes orange. Nous obtenons alors notre expression numérique zéro plus six. Nous pouvons considérer le premier nombre comme étant le nombre de cubes verts que nous pouvons voir, et le deuxième nombre comme étant le nombre de cubes orange que nous avons. Et, comme la longueur de chaque rangée de cubes est la même à chaque fois, leur total sera toujours six. Zéro plus six égale six.

Nous pouvons également voir que un plus cinq vaut six. Deux cubes verts et quatre cubes orange font six. Si nous additionnons trois cubes de chaque couleur, nous obtiendrons six. Quatre plus deux vaut six. Mais nous arrivons ensuite à une expression d’addition manquante. La question nous demande de la déterminer. Que dire de cette expression d’addition manquante ? Eh bien, tout d’abord, nous pouvons dire que nous recherchons deux nombres qu’il faut additionner, comme toutes les autres expressions d’addition. Nous pouvons également noter que nous recherchons une expression numérique ayant une somme de six.

En regardant notre rangée de cubes, nous constatons qu’il y a six cubes comme toutes les autres rangées. Alors, quels sont les deux nombres que nous pouvons trouver pour obtenir six ? Si nous observons les nombres dans chaque addition, nous pourrons repérer certains modèles. Le premier nombre dans chaque addition, qui représente le nombre de cubes verts, augmente d’une unité à chaque fois. Si nous lisons chacun des premiers nombres, nous allons trouver zéro, un, deux, trois, quatre. Si nous augmentons d’une unité à chaque fois, quel nombre va-t-on avoir après quatre ? Le nombre qu’on devrait avoir est cinq. Devrions-nous compter nos carrés verts pour voir si c’est correct ? Un, deux, trois, quatre. Oui, il y a cinq carrés verts.

En outre, si nous regardons le deuxième nombre dans chaque addition, qui représente le nombre de carrés orange, nous pouvons voir qu’il diminue de un à chaque fois. Le deuxième nombre devient plus petit. Six, cinq, quatre, trois, deux. Quel est le nombre qui vient après deux ? Un. Combien y a-t-il de cubes orange dans notre rangée de cubes ? Un. Notre expression d’addition manquante devrait être comme suit : cinq plus un vaut six. Pouvez-vous trouver cette réponse parmi les choix donnés ? Oui, la voilà. Cinq plus un égale six.

Utiliser des cubes est alors une très bonne méthode pour modéliser toutes les façons possibles de former un nombre. En effet, il n’y a qu’une seule autre façon qui n’est pas indiquée ici. Une rangée de cubes verts uniquement illustre l’addition six plus zéro, ce qui donne six aussi. Mais nous n’avons pas besoin de le savoir pour répondre à la question. L’expression d’addition manquante dans cette image donnée est : cinq plus un égale six.

Laquelle de ces expressions a une réponse différente ? Trois plus trois. Un plus cinq. Trois plus quatre. Ou deux plus quatre.

Nous pouvons voir que ces quatre additions différentes sont également illustrées par des modèles contenant des rectangles bleus et orange. Pouvez-vous indiquer ce que représente le premier nombre dans chaque addition ? C’est le nombre de rectangles bleus, n’est-ce pas ? Par exemple, dans la première expression d’addition ou équation, nous avons trois rectangles bleus. C’est pourquoi notre premier nombre est trois. Nous avons également trois rectangles orange. C’est la raison pour laquelle le deuxième nombre dans notre équation est trois. Alors, que vaut trois plus trois ? Commençons par dire le premier nombre, puis comptons trois de plus. Nous allons donc dire trois, quatre, cinq, six. Il y a six rectangles dans notre premier modèle. Trois plus trois est égal à six.

Dans notre deuxième modèle, il y a un rectangle bleu et cinq rectangles orange, nous pouvons donc commencer par le nombre un et compter cinq de plus. Un, deux, trois, quatre, cinq, six. Notre deuxième expression numérique montre six au total également. Et si nous comparons la longueur de nos modèles, nous allons constater qu’ils sont tous les deux de la même longueur. Tous les deux contiennent six rectangles, n’est-ce pas ?

Qu’en est-il de notre prochaine expression numérique, trois plus quatre. Commençons par trois et ajoutons quatre. Trois, quatre, cinq, six, sept. Cette expression numérique a une somme de sept. En observant la longueur du modèle, nous en déduisons que ce modèle est plus long que les autres. L’expression numérique ayant une réponse différente est trois plus quatre. On le sait, car si on compte à partir de deux et qu’on ajoute quatre, on obtiendra six. Deux, trois, quatre, cinq, six. L’addition qui a une réponse différente est celle qui indique trois plus quatre.

Voici six chats. Trois plus trois est égal à six. Déterminez les nombres manquants pour avoir une autre façon de former le nombre six. Quoi plus quoi égale six.

On nous dit dans cette question qu’il y a six chats, et cette question porte sur les différentes façons de former six. Pour commencer, on nous montre une expression numérique composée d’images. Dans la première image, nous pouvons voir trois chats. Et dans la deuxième image, il y a trois autres chats. Ensuite, dans la dernière image, nous trouvons six chats. Cette expression nous indique que trois plus trois font six. Nous pouvons en fait tracer une ligne au milieu de notre groupe de six chats pour montrer clairement que trois plus trois égale six.

Mais on nous donne ensuite une autre expression numérique illustrée par des images. Cette fois, nous avons des nombres manquants, et on nous demande de déterminer les nombres manquants pour trouver une autre façon de former six. Alors, comment pouvons-nous former le nombre six autrement ? Eh bien, si nous observons attentivement notre première image, nous allons trouver que les trois chats ont été remplacés par deux chats. Écrivons le nombre deux au-dessus de cette image. Deux plus combien égale six. Si nous voulons former la même somme, à savoir six, alors nous devons faire quelque chose avec le chat qui est parti. Au lieu de commencer par trois chats, nous en avons deux. Donc, le chat qui est parti va devoir rejoindre le deuxième groupe pour garder la même réponse.

Si vous vous souvenez, nous avions trois chats dans le deuxième groupe. Nous devons maintenant avoir un groupe avec un chat supplémentaire. Comptons-les pour voir s’il y a quatre chats dans notre deuxième groupe. Un, deux, trois. Oui, c’est correct. Il y a quatre chats dans notre deuxième groupe. Deux plus quatre égale six. Et encore une fois, nous pouvons tracer une ligne dans notre groupe de six juste pour montrer que deux plus quatre font bien six. Nous savons que trois plus trois font six, et nous avons utilisé cette information pour nous aider à trouver que deux plus quatre égale six aussi.

Qu’avons-nous appris dans cette vidéo ? Nous avons appris à utiliser des images et des équations ou des expressions numériques pour montrer toutes les façons de former les nombres six et sept.

Télécharger l’application Nagwa Classes

Assistez à des séances, chattez avec votre enseignant ainsi que votre classe et accédez à des questions spécifiques à la classe. Téléchargez l’application Nagwa Classes dès aujourd’hui !

Nagwa utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Apprenez-en plus à propos de notre Politique de confidentialité