Le portail a été désactivé. Veuillez contacter l'administrateur de votre portail.

Vidéo de question : Rappeler le moment où la guttation a le plus de chances de se produire Biologie

À quel moment la guttation est-elle le plus susceptible de se produire?

02:07

Transcription de vidéo

À quel moment la guttation est-elle le plus susceptible de se produire? (A) lorsque le taux de transpiration est à son plus bas. (B) lorsque le taux de transpiration est à son maximum. (C) en permanence tout au long de la journée.

Pour répondre à cette question, commençons par expliquer ce que signifient les termes clés guttation et transpiration.

Parfois, les plantes doivent éliminer l’excès d’eau de leur organisme. Et il existe deux principaux processus qu’elles peuvent utiliser pour éliminer cette eau: la transpiration et la guttation. La transpiration est l’évaporation de l’eau à partir de la surface d’une plante, comme les feuilles et les tiges, dans l’atmosphère. 90 pour cent de la transpiration se déroule à travers de petits pores sur les feuilles, appelés stomates. Les stomates sont généralement ouverts pendant la journée pour permettre la diffusion du dioxyde de carbone dans les feuilles, qui sera utilisé dans la photosynthèse. C’est pourquoi la transpiration et la perte d’eau sont généralement élevées pendant la journée.

La guttation est l’élimination de l’eau en excès de la plante à travers des structures appelées hydathodes, qui se trouvent sur le bord des feuilles. Regardons de plus près ce processus.

Les plantes absorbent généralement par les racines l’eau et les sels minéraux du sol. L’absorption des fluides dans les racines crée une pression ascendante à travers les vaisseaux du xylème, qui transporte ces substances vers les feuilles, où tout excès d’eau peut être éliminé par les hydathodes. Lorsque le taux de transpiration est élevé, la plante peut se débarrasser de l’eau en excès à travers les stomates ouverts.

En journée, il est peu probable que la guttation se produise, car l’eau ne s’est pas accumulée en quantité suffisante dans le xylème. La guttation a le plus de chances de se produire lorsque la transpiration est au plus bas et que la plante doit éliminer de grandes quantités d'eau. C’est généralement la nuit, lorsque les stomates sont fermés. La guttation ne se produit donc pas en continu tout au long de la journée.

Maintenant, nous savons que la bonne réponse à notre question est (A). La guttation a le plus de chances de se produire lorsque le taux de transpiration est au plus bas.

Nagwa utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. En savoir plus sur notre Politique de Confidentialité.