Vidéo question :: Rappel d’une méthode de récupération de l’acétaldéhyde à partir d’un mélange avec l’éthanol | Nagwa Vidéo question :: Rappel d’une méthode de récupération de l’acétaldéhyde à partir d’un mélange avec l’éthanol | Nagwa

Vidéo question :: Rappel d’une méthode de récupération de l’acétaldéhyde à partir d’un mélange avec l’éthanol Chimie • Première secondaire

Quelle technique pourrait-elle être utilisée pour obtenir de l’acétaldéhyde liquide pur (point d’ébullition 20 °C) à partir d’un mélange d’acétaldéhyde et d’éthanol (point d’ébullition 80 °C) ? [A] Évaporation, [B] Centrifugation, [C] Filtration, [D] Cristallisation, [E] Distillation.

04:43

Transcription de la vidéo

Quelle technique pourrait-on utiliser pour obtenir de l’acétaldéhyde liquide pur, point d’ébullition 20 degrés Celsius, à partir d’un mélange d’acétaldéhyde et d’éthanol, point d’ébullition 78 degrés Celsius ? (A) l’évaporation, (B) la centrifugation, (C) la filtration (D) la cristallisation, (E) la distillation.

Pour répondre à cette question, nous devons déterminer quelle technique de séparation pourrait être utilisée pour séparer l’acétaldéhyde dans un mélange d’acétaldéhyde et d’éthanol.

L’acétaldéhyde et l’éthanol sont des liquides miscibles. Cela signifie que lorsque les deux liquides sont mélangés, ils forment un mélange homogène. Nous devons donc déterminer quelle technique est utilisée pour séparer deux liquides miscibles.

Pendant l’évaporation, le mélange est chauffé dans un récipient ouvert. Comme l’acétaldéhyde et l’éthanol ont des points d’ébullition différents, l’acétaldéhyde bout en premier. Mais lorsque le récipient est ouvert, l’acétaldéhyde se transforme en gaz et se dissipe dans la pièce. Nous ne pourrons donc pas obtenir de l’acétaldéhyde liquide pur par évaporation. Cette technique de séparation est généralement utilisée pour séparer un solide soluble d’un liquide plutôt que de deux liquides miscibles.

Pendant la centrifugation, le mélange est tourné à grande vitesse à l’intérieur d’une centrifugeuse. La rotation pousse la substance de plus grande masse volumique vers le fond du tube à essai. L’acétaldéhyde et l’éthanol ont des masses volumiques similaires, ils ne peuvent donc pas être séparés par centrifugation. Cette technique est généralement utilisée pour séparer des solides insolubles finement fragmentés d’un liquide.

Pendant la filtration, le mélange est versé à travers un filtre. Les grandes particules solides seront piégées par le papier filtre, tandis que les liquides et les ions dissous passeront dans la fiole. Comme l’acétaldéhyde et l’éthanol sont des liquides, ils ne peuvent pas être séparés par filtration. La filtration est généralement utilisée pour séparer les grosses particules solides insolubles d’un liquide.

La cristallisation est similaire à l’évaporation. Le mélange est chauffé jusqu’à ce que des cristaux commencent à se former sur le bord du récipient. On laisse ensuite le mélange refroidir et les cristaux résultants sont collectés. Lorsque l’acétaldéhyde et l’éthanol sont chauffés, les liquides bouillent et aucun cristal ne se forme, ils ne peuvent donc pas être séparés par cristallisation. La cristallisation est généralement utilisée pour séparer un solide soluble d’un liquide.

Pendant la distillation, le mélange est chauffé dans un ballon de distillation. Lorsque la température passe le point d’ébullition du liquide le plus volatil, ce liquide se transforme en vapeur. Dans cette question, le liquide le plus volatil est l’acétaldéhyde, qui a un point d’ébullition de 20 degrés Celsius. Ainsi, lorsque la température est supérieure à 20 degrés Celsius, l’acétaldéhyde sera transformé en vapeur. Au fur et à mesure que le chauffage continue, la vapeur d’acétaldéhyde monte et sort du ballon jusqu’à ce qu’elle atteigne le réfrigérant, où elle est refroidie et transformée en acétaldéhyde liquide. L’acétaldéhyde liquide peut ensuite être recueilli dans une fiole conique.

Il est important au cours de ce processus que la température reste supérieure au point d’ébullition de l’acétaldéhyde mais inférieure au point d’ébullition de l’éthanol. Si la température dépasse 78 degrés Celsius, l’éthanol va également bouillir et le mélange ne se séparera pas. Ainsi, la distillation est un processus qui permet de séparer les liquides miscibles tant qu’ils ont des points d’ébullition différents.

En conclusion, la technique qui pourrait être utilisée pour obtenir de l’acétaldéhyde liquide pur à partir d’un mélange d’acétaldéhyde et d’éthanol est le choix (E), la distillation.

Rejoindre Nagwa Classes

Assistez à des séances en direct sur Nagwa Classes pour stimuler votre apprentissage avec l’aide et les conseils d’un enseignant expert !

  • Séances interactives
  • Chat et messagerie électronique
  • Questions d’examen réalistes

Nagwa utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Apprenez-en plus à propos de notre Politique de confidentialité