Vidéo question :: Expliquer la raison pour laquelle il faut utiliser des bains-marie plutôt que des becs Bunsen | Nagwa Vidéo question :: Expliquer la raison pour laquelle il faut utiliser des bains-marie plutôt que des becs Bunsen | Nagwa

Vidéo question :: Expliquer la raison pour laquelle il faut utiliser des bains-marie plutôt que des becs Bunsen Biologie • Première secondaire

Lorsque vous effectuez le test des sucres réducteurs à l'aide du réactif de Bénédict, le mélange doit être chauffé dans un bain-marie. Pourquoi faut-il utiliser un bain-marie plutôt qu'un bec Bunsen?

02:10

Transcription de la vidéo

Lorsque vous effectuez le test des sucres réducteurs à l'aide du réactif de Bénédict, le mélange doit être chauffé dans un bain-marie. Pourquoi faut-il utiliser un bain-marie plutôt qu’un bec Bunsen? (A) Il est trop dangereux d’utiliser un bec Bunsen à proximité du réactif de Bénédict. (B) Un bec Bunsen ne doit être utilisé que pour chauffer de l’eau, pas d’autres mélanges. (C) Il est plus facile de maintenir une température constante lors de l’utilisation d’un bain-marie. (D) Un bec Bunsen n’atteindra pas les 75 degrés Celsius nécessaires pour chauffer le mélange. Ou (E) c’est incorrect; un bec Bunsen doit être utilisé.

Réfléchissons aux deux options de chauffage présentées dans cette question. Quelle est la différence entre chauffer un mélange au bain-marie et un bec Bunsen?

Les becs Bunsen fournissent un chauffage plus direct et la chaleur générée peut rapidement atteindre des températures élevées, raison pour laquelle ils sont utilisés pour la stérilisation et la combustion. Cette augmentation rapide de la température peut être problématique car elle n’est pas facilement contrôlée. Les becs Bunsen peuvent également élever la température d’une zone de la solution alors que d’autres restent à une température plus basse. Par conséquent, la température de la solution chauffée n’est pas répartie de manière égale.

Lorsqu’un tube à essai est placé dans un bain d’eau chaude, son contenu est complètement immergé dans le liquide chaud, et est donc chauffé de façon uniforme. Il est également très facile de maintenir une température constante lors de l’utilisation d’un bain-marie, contrairement aux autres méthodes de chauffage. Les bains d’eau peuvent être utilisés pour chauffer des solutions allant jusqu’à 100 degrés Celsius, mais pas au-delà, car il s’agit du point d’ébullition de l’eau. La température généralement utilisée pour induire la réaction de réduction dans le test de Bénédict est de 90 degrés Celsius, ce qui peut être réalisé avec le bain-marie. Il permet à l’expérimentateur de contrôler facilement la température.

Par conséquent, la bonne réponse à cette question est (C). Un bain-marie doit être utilisé, plutôt qu’un bec Bunsen, pour chauffer le mélange lors d’un test de Bénédict, car il est plus facile de maintenir une température constante lors de l’utilisation d’un bain-marie.

Rejoindre Nagwa Classes

Assistez à des séances en direct sur Nagwa Classes pour stimuler votre apprentissage avec l’aide et les conseils d’un enseignant expert !

  • Séances interactives
  • Chat et messagerie électronique
  • Questions d’examen réalistes

Nagwa utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Apprenez-en plus à propos de notre Politique de confidentialité