Le portail a été désactivé. Veuillez contacter l'administrateur de votre portail.

Vidéo de question : Identifier le matériau utilisé pour l’anode dans le processus d’extraction de l’aluminium Chimie

Quel matériau est utilisé pour l’anode dans le procédé Hall–Héroult pour l’extraction de l’aluminium ?

01:07

Transcription de vidéo

Quel matériau est utilisé pour l’anode dans le procédé Hall–Héroult pour l’extraction de l’aluminium ?

Dans cette question, on nous interroge sur le matériau utilisé pour l’anode dans la cellule de Hall–Héroult. Dans le processus de Hall–Héroult, l’électrolyse pour extraire l’aluminium se produit à l’intérieur d’une fonderie d’aluminium. L’électrolyse est le processus chimique dans lequel l’électricité passe à travers un électrolyte, ce qui provoque sa décomposition en ses éléments constitutifs.

L’extraction de l’aluminium a lieu sur des sites dans le monde entier, les fonderies d’aluminium produisant environ 200 000 tonnes d’aluminium par an. L’aluminium est extrait du composé alumine une fois qu’il est mélangé dans une solution électrolytique avec de la cryolithe. Ceci abaisse la température de fusion de l’alumine requise pour rendre le processus moins coûteux.

Les anodes et cathodes utilisées dans ces cellules sont en carbone. Les deux électrodes sont fabriquées à partir d’une forme de carbone électriquement conductrice appelée graphite. Par conséquent, l’anode utilisée dans le procédé Hall–Héroult pour l’extraction de l’aluminium est en graphite.

Nagwa utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. En savoir plus sur notre Politique de Confidentialité.