Le portail a été désactivé. Veuillez contacter l'administrateur de votre portail.

Vidéo de question : Classification des organismes en tant qu’Archéobactéries ou Eubactéries Biologie

Un organisme unicellulaire a été découvert. L’organisme réside généralement dans l’intestin humain et a besoin d’oxygène pour survivre. Cet organisme est-il le plus susceptible d’appartenir au règne des Archéobactéries ou des Eubactéries ?

02:30

Transcription de vidéo

Un organisme unicellulaire a été découvert. L’organisme réside généralement dans l’intestin humain et a besoin d’oxygène pour survivre. Cet organisme est-il le plus susceptible d’appartenir au règne des Archéobactéries ou des Eubactéries ?

Saviez-vous que nous divisons généralement la vie en cinq principaux règnes ? Il s’agit du règne des Protistes, des Champignons, des Monères, des Végétaux et des Animaux. Chaque règne est un groupe taxonomique qui permet de classer les organismes ayant des caractéristiques communes.

Pour cette question, nous allons examiner de plus près le règne des Monères. Les organismes de ce règne sont unicellulaires et possèdent une paroi cellulaire. Ils se reproduisent par un processus asexué appelé fission binaire. Il est important de noter que les organismes du règne des Monères ne contiennent pas de noyau. Au lieu de cela, leur ADN se trouve dans des boucles chromosomiques et des boucles d'ADN plus petites et plus spécialisées appelées plasmides dans le cytosol.

En 1977, Carl Woese proposa de diviser le règne des Monères en deux règnes plus distincts : les Archéobactéries et les Eubactéries. Utilisons un diagramme de Venn pour comparer les deux. Les Archéobactéries se trouvent généralement dans des environnements extrêmes. La paroi cellulaire de ces organismes ne contient pas la substance peptidoglycane et ont de l’ADN non codant dans leur matériel génétique. Les Eubactéries sont assez courantes et peuvent se trouver dans presque tous les environnements, y compris à l’intérieur et à la surface de la plupart des organismes multicellulaires, comme les humains. Leur paroi cellulaire est faite de peptidoglycane. Ils n’ont pas d’ADN non codant, et ils se présentent sous une grande diversité de formes.

L’information clé sur cet organisme mystérieux qui nous est donnée dans la question est qu’il vit dans l’intestin humain, qui est un environnement non extrême. En sachant cela, nous pouvons en déduire la bonne réponse à cette question. L’organisme appartient très probablement au règne des Eubactéries.

Nagwa utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. En savoir plus sur notre Politique de Confidentialité.