Le portail a été désactivé. Veuillez contacter l'administrateur de votre portail.

Fiche explicative de la leçon : Squelette axial Biologie

Dans cette fiche explicative, nous allons apprendre à décrire la structure du squelette axial humain.

Le squelette d’un Homme adulte contient 206 os individuels. Ces os sont essentiels à plusieurs fonctions. Nos os sont le site de production des cellules sanguines et jouent un rôle dans notre système immunitaire. Notre corps les utilise pour stocker certains ions et minéraux. Nos squelettes forme avant tout le support interne et la structure de notre corps. Le système squelettique est constitué de tous les os, articulations, ligaments, tendons et cartilages du corps humain. Nos os et nos articulations permettent le mouvement, et certaines parties de notre squelette protègent nos organes internes les plus fragiles et vitaux. La figure 1 donne un aperçu du système squelettique.

Terme clé : Système squelettique

Le système squelettique est un système d’organes qui se compose des os, des articulations, des ligaments, des tendons et du cartilage du corps humain. La fonction principale du système squelettique est de protéger les organes, de soutenir le corps et de permettre les mouvements.

Figure 1 : Schéma montrant la vue de face, de côté et de derrière du squelette. Le système squelettique d’un Homme adulte compte 206 os.

Le système squelettique est divisé en deux parties, le squelette axial et le squelette appendiculaire comme le montre la figure 2. Le squelette axial est constitué des os de la tête, de la poitrine et du dos. Ces os se trouvent autour de l’axe vertical du corps. Le squelette appendiculaire comprend les os des bras et des jambes ainsi que les os qui les relient au tronc. Vos bras et vos jambes sont aussi appelés des appendices.

Figure 2 : Schéma montrant le squelette axial et appendiculaire. Le squelette axial est constitué du crâne, de la cage thoracique et de la colonne vertébrale.

Définition : Squelette axial

Le squelette axial est constitué du crâne, de la colonne vertébrale et de la cage thoracique.

Exemple 1: Rappeler les constituants du squelette axial

Quels sont les constituants du squelette axial?

  1. les ceintures pectorale et pelvienne et les os des bras et des jambes
  2. la colonne vertébrale, les os des membres et la ceinture pectorale
  3. le crâne et la ceinture pelvienne
  4. la colonne vertébrale, le crâne et la cage thoracique

Réponse

Le système squelettique humain est constitué du squelette, qui possède 206 os individuels, de toutes les articulations du corps ainsi que du cartilage, des tendons et des ligaments. Le squelette peut se diviser en deux parties:le squelette axial et le squelette appendiculaire. Le squelette appendiculaire fait référence aux appendices, ou membres. Il comprend les os, les articulations des bras et des jambes et leurs connexions au tronc. Le squelette axial désigne les os qui sont disposés principalement le long de l’axe vertical du corps. Il inclut les os de la tête, appelés le crâne, les os de la poitrine, connus sous le nom de cage thoracique, et les os de l’épine dorsale, appelés la colonne vertébrale. Le crâne protège le cerveau et fixe les structures de notre visage. La cage thoracique protège les poumons et le cœur et soutient les appendices supérieurs. La colonne vertébrale maintient la posture et protège la moelle épinière.

Ainsi, nous pouvons conclure que les constituants du squelette axial sont la colonne vertébrale, le crâne et la cage thoracique.

Regardons de plus près la structure et la fonction du squelette axial.

En partant du haut du squelette axial sur la figure 3, nous apercevons d’abord le crâne. Le crâne peut se séparer en une partie antérieure et en une partie postérieure. Antérieur est un mot qui signifie « devant » ou « à l’avant », et postérieur signifie « à l’arrière » ou « derrière ».

Le crâne postérieur est composé de 8 os qui protègent le cerveau. À la base de la partie postérieure du crâne se trouve un grand orifice appelé trou occipital qui joue un rôle dans la connexion de la moelle épinière au cerveau. Le crâne antérieur se compose des os du visage, tels que ceux du nez et des orbites, ainsi que de la mandibule ou de la mâchoire.

Les mâchoires supérieure et inférieure sont recouvertes de dents. On considère que les dents font partie du système squelettique, mais ce ne sont pas des os. Les dents sont plus dures et moins flexibles que les os. Et, contrairement à nos os, elles n’ont pas la capacité de repousser ou de se réparer lorsqu’elles sont endommagées ou cassées.

Figure 3 : Schéma montrant le crâne. Le crâne protège le cerveau. Les différents os du crâne sont mis en évidence par des couleurs différentes et sont reliés entre eux par des articulations fibreuses.

Terme clé : Antérieur

Antérieur est un mot qui décrit la position anatomique. Antérieur désigne le côté avant de quelque chose.

Terme clé : Postérieur

Postérieur est un mot qui décrit la position anatomique. Postérieur désigne le côté arrière.

Définition : Crâne

Le crâne est un groupe d’os situés dans la tête et a pour fonction de protéger le cerveau et de structurer le visage.

Le crâne a plusieurs fonctions importantes. Les os du crâne arriment les muscles de notre visage qui nous permettent de parler, de cligner des yeux et de faire des expressions du visage. La mâchoire articulée se déplace de haut en bas pour nous permettre de mâcher nos aliments et de parler. Les os du crâne protègent aussi le cerveau, l’un de nos principaux organes internes.

Exemple 2: Identifier la fonction principale du crâne

Quelle est la fonction principale du crâne?

  1. de fournir de l’oxygène et des nutriments essentiels au cerveau
  2. d’agir comme une réserve de cellules souches pour remplacer les cellules nerveuses mortes ou endommagées
  3. de protéger le cerveau contre les blessures
  4. de soutenir les nerfs crâniens

Réponse

Le crâne se compose des os situés dans la tête. Il est constitué du crâne postérieur, qui est la partie arrière du crâne, et du crâne antérieur, qui est la partie avant. Le crâne antérieur est constitué des os irréguliers du visage. Ces os forment les orbites, le nez et la mâchoire. Ils fixent les muscles que nous utilisons pour mâcher de la nourriture, parler et faire des expressions du visage. Le crâne postérieur est constitué des os majoritairement minces et plats. Ces os particulièrement durs et immobiles sont adaptés pour protéger le cerveau, qui est fait de tissu nerveux doux et fragile.

Par conséquent, nous pouvons conclure que la fonction principale du crâne est de protéger le cerveau contre les blessures.

La base du crâne est directement attachée au sommet de la colonne vertébrale, également appelée épine dorsale. La colonne vertébrale est constituée d’un empilement d’os de forme irrégulière appelés vertèbres. Les vertèbres situées au sommet de la colonne vertébrale sont plus petites et plus délicates que celles situées en bas, car le bas de la colonne vertébrale supporte significativement plus de poids que le haut.

Définition : Colonne vertébrale (Épine dorsale)

La colonne vertébrale est un empilement d’os appelés vertèbres, positionnés le long de la partie postérieure du corps.

La colonne vertébrale est divisée en 5 sections comme le montre la figure 4. Les 7 premières vertèbres sont appelées les vertèbres cervicales. Cervical est un mot qui signifie « nuque » ou « cou ». Les 12 suivantes sont appelées les vertèbres thoraciques. Thoracique est un mot qui signifie « poitrine ». Chaque vertèbre thoracique est attachée à une paire d’os costaux. Sous les vertèbres thoraciques se trouvent les 5 vertèbres lombaires. Ces vertèbres épaisses et solides forment la courbe du bas du dos. Les vertèbres cervicales, thoraciques et lombaires sont séparées par des disques cartilagineux et sont des vertèbres articulées, ce qui signifie qu’elles sont reliées par une articulation et qu’elles sont mobiles.

Ensuite, il y a une plaque de 5 vertèbres sacrées fusionnées appelée le sacrum. Le sacrum relie les os du bassin à l’arrière du corps. Enfin, sous le sacrum, se trouve un petit groupe de quatre petites vertèbres coccygiennes soudées, appelé le coccyx. Le coccyx fait référence aux os de la queue.

Figure 4 : Schéma montrant les segments cervicaux, thoraciques, lombaires, sacrés, et coccygien de la colonne vertébrale.

Les os empilés de la colonne vertébrale remplissent plusieurs fonctions. Ils sont le site d’attachement de nombreux muscles du dos, de la poitrine, de l’abdomen, des bras et des jambes. Ils protègent la moelle épinière, soutiennent le corps et permettent le mouvement de la tête et du torse.

Chaque vertèbre est constituée d’une partie épaisse appelée le centre des vertèbres ou le « corps vertébral », connecté latéralement à deux apophyses transverses. Vous pouvez voir la structure des vertèbres sur la figure 5. Les os de la colonne vertébrale supportent et protègent également la fragile moelle épinière. Chaque vertèbre a un orifice appelé le foramen intervertébral (ou canal vertébral) qui, empilé avec les autres, crée un passage traversé par la moelle épinière.

Figure 5 : Schéma montrant la structure des vertèbres. Chaque vertèbre possède un trou appelé foramen intervertébral qui entoure et soutient la moelle épinière.

Exemple 3: Reconnaître les structures d’une vertèbre

Le schéma montre la structure de base d’une seule vertèbre. Quelle lettre indique l’endroit où passe la moelle épinière?

Réponse

Les vertèbres sont les os de la colonne vertébrale, également appelée épine dorsale. Ces os ont deux fonctions. Ils soutiennent le corps et maintiennent la posture. Les parties larges et plates de chaque os sont superposées les unes sur les autres et reliées par des disques de cartilage amortisseurs, pour former la structure de la colonne vertébrale. Le deuxième objectif de la colonne vertébrale est de protéger la moelle épinière. La moelle épinière est un organe du système nerveux central. Elle relaie les informations entre le cerveau et le reste du corps. La moelle épinière est fragile et peut être facilement endommagée. Elle traverse les ouvertures dans chaque vertèbre, appelée foramen. Ces ouvertures, lorsqu’elles sont empilées les unes sur les autres, forment un canal qui protège la moelle épinière.

D’après ces informations, nous pouvons conclure que la lettre qui indique l’endroit où la moelle épinière passe dans la vertèbre est Y.

Le squelette axial comprend également la cage thoracique. La cage thoracique est constituée des 12 paires d’os plats et courbés. Ces os sont attachés aux 12 vertèbres thoraciques par leur extrémité postérieure. Et ils sont attachés au sternum par leur extrémité antérieure.

Chaque côte est attachée à une vertèbre, mais les côtes ne rejoignent pas toutes le sternum à l’avant. Les deux paires de côtes les plus basses ne sont attachées qu’à l’arrière et non à l’avant. On les appelle les côtes flottantes et vous pouvez peut-être sentir leur extrémité si vous partez de votre colonne vertébrale.

Définition : Cage thoracique

La cage thoracique est constituée des côtes, du sternum et des 12 vertèbres thoraciques.

Figure 6 : Schéma montrant la cage thoracique constituée des côtes, des vertèbres thoraciques et du sternum et protègeant les poumons, le cœur et les autres organes dans la partie supérieure de l’abdomen.

La cage thoracique est illustrée à la figure 6. Elle a plusieurs fonctions. La cage thoracique est le lieu d’attache des os et des muscles des bras. Elle arrime le muscle en feuillet appelé diaphragme, et les muscles entre les côtes, appelés muscles intercostaux, qui font bouger les côtes lorsque nous respirons. La cage thoracique est reliée postérieurement aux vertèbres thoraciques, mais il y a 10 paires de côtes attachées antérieurement au sternum. Chacune des 10 paires de côtes supérieures est attachée au sternum par un cartilage spécialisé, ce qui confère à la cage thoracique une flexibilité supplémentaire. Les deux paires de côtes inférieures sont parfois appelées des côtes flottantes car elles ne sont pas du tout attachées au sternum.

Exemple 4: Rappeler les constituants de la cage thoracique

Quels sont les constituants de la cage thoracique?

  1. 12 paires de côtes, le sternum et une vertèbre thoracique
  2. 12 vertèbres thoraciques, 12 paires de côtes et le sternum
  3. 6 vertèbres thoraciques, 6 vertèbres lombaires et la moelle épinière
  4. 10 vertèbres thoraciques et le sternum

Réponse

La cage thoracique a pour fonction de protéger le cœur et les poumons, ainsi que de soutenir le haut du corps. La cage thoracique est aussi parfois appelée le torse. La cage thoracique a trois constituants principaux. L’arrière de la cage thoracique est fixé par les vertèbres. Plus précisément, chacune des 12 vertèbres thoraciques est attachée à une paire d’os plats et courbés appelés les côtes. Les vertèbres thoraciques sont les seules vertèbres qui sont attachées aux côtes. Les côtes se courbent vers l’avant du corps, où elles se connectent au sternum. Le sternum est aussi parfois appelé l’os de la poitrine. Chacune des 10 paires de côtes supérieures est attachée au sternum par un cartilage spécialisé, ce qui confère une flexibilité supplémentaire à la cage thoracique. Les deux paires de côtes inférieures sont parfois appelées des côtes flottantes car elles ne sont pas du tout attachées au sternum.

Par conséquent, les composants de la cage thoracique sont 12 vertèbres thoraciques, 12 paires de côtes et le sternum.

Lorsque nous inspirons, ou inhalons, les côtes bougent vers le haut et vers l’extérieur pour augmenter le volume de la cavité thoracique. Lorsque nous expirons, exhalons, les côtes bougent vers le bas et vers l’intérieur pour diminuer le volume de la cavité thoracique. Les os de la cage thoracique protègent également les organes vitaux, y compris les poumons et le cœur.

Le système squelettique est constitué non seulement des os du squelette, mais aussi des articulations qui les relient. Il existe trois catégories majeures d’articulations:les articulations fibreuses, cartilagineuses et synoviales.

La plus mobile des trois types est l’articulation synoviale. Les articulations synoviales sont amorties par une poche de liquide appelée liquide synovial. Les seules articulations synoviales du squelette sont celles où le crâne et le haut du cou se rencontrent. Elles nous permettent de bouger la tête dans plusieurs directions. Les jonctions de la mâchoire sont également des articulations synoviales. Un schéma de cette articulation est illustré à la figure 7.

Figure 7 : Schéma du crâne humain. Les jonctions de la mâchoire sont les articulations synoviales.

Les articulations cartilagineuses sont des articulations où les os sont reliés directement par du cartilage. Le cartilage est un type de tissu conjonctif lisse, fort et dense. Les articulations cartilagineuses sont moins mobiles que les articulations synoviales et ne permettent que peu de mouvement. Les côtes se connectent au sternum par des articulations cartilagineuses. Un schéma de ces articulations est illustré à la figure 8.

Figure 8 : Schéma montrant les articulations cartilagineuses entre les vertèbres.

Le type d’articulation le moins mobile est l’articulation fibreuse. Les articulations fibreuses sont des articulations fixes ou immobiles car elles ne bougent pas. Les articulations qui maintiennent les os plats du crâne ensemble sont un type d’articulation fibreuse.

Résumons les points clés de cette fiche explicative.

Points clés

  • Le corps humain possède 206 os.
  • Le squelette axial est constitué de la colonne vertébrale, du crâne et de la cage thoracique.
  • Le crâne est divisé en parties antérieures et postérieures. Le crâne a pour fonction de protéger le cerveau.
  • La colonne vertébrale a pour fonction de protéger la moelle épinière et de maintenir la posture corporelle.
  • La cage thoracique sert à protéger le cœur, les poumons et les reins et fournit un soutien pour le haut du corps.
  • Les articulations les plus courantes dans le squelette axial sont les articulations fibreuses et cartilagineuses.

Nagwa utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. En savoir plus sur notre Politique de Confidentialité.